Critères d'évaluation


Je n'évalue pas une "oeuvre d'art", mais une relation pédagogique : progression, discussion, interaction. Les étudiants qui pensent que j'évalue une oeuvre comme si j'étais un critique et qu'ils étaient artistes se trompent.

Il n'y a donc pas de jugement absolu du type "c'est bien" ou "c'est pas bien", "ça me plaît", ou "ça ne me plaît pas".

Il vous faut constituer un dossier qui témoigne de connaissances théoriques, pratiques, d'une ouverture à l'art dans la cité et dans la vie et d'une évolution de ces connaissances pendant le semestre.


1 - Présence aux cours (échanges pédagogiques).

2 - Ouverture d'esprit, et évolution de l'étudiant (interaction).

3 - Qualité de travail plastique et théorique, engagement personnel.

4 - Présence de l'oeuvre, cohérence de l'accrochage ou de la présentation.

5 - En quoi fait-elle sens AUJOURD'HUI (contextualisation, art contemporain).

6 - Cohérence de la démarche (entre intention et réalisation plastique).

7 - Expression écrite (dont l'orthographe) et orale.

8 - Originalité / identité de la démarche.

9 - Aptitude à progresser de façon autonome (esprit de recherche).


Je donne beaucoup d'opportunités aux étudiants pour présenter leurs travaux et mettre en place une "interaction", une discussion sur une recherche.
Ce n'est pas une "oeuvre" qui est évaluée mais un processus ouvert d'interrogation et de progression.

Si les évaluations de la session 1 vous déçoivent, la session 2 permet d'améliorer d'apporter des corrections dans votre dossier de recherche.