La lutte contre le Nucléaire

(En cours de modification par Adeline Valente Jusqu'en mai 2012)

I. Qu’est ce que le nucléaire ?
a) Définition
b) L’industrie du nucléaire
II. Les diverses opinons sur le nucléaire
a) Conséquences positives
b) Conséquences néfastes
III. Les artistes

I. Qu’est ce que le nucléaire ?


a) Définition
Le nucléaire provient d’une réaction atomique, il faut savoir que chaque atome est constitué d’un noyau (composer de protons et de Neutrons) et d’électrons qui gravitent autour de ce noyau. Les noyaux peuvent parfois être instables notamment lorsqu’il s’agit d’un noyau «léger» ou «lourd».

Il existe deux sortes de réactions qui dégagent de l’énergie nucléaire :
- La Fission : C’est l’impact d’un neutron sur un noyau qu’on pourrait appeler «lourd» qui crée un déséquilibre sur celui-ci et qui par la suite se transforme en deux noyaux plus légers et plus stables tout en délivrant un certain nombre de neutrons. Le premier impact qui libère plusieurs neutrons crée une réaction en chaine comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous.

- La Fusion : C’est un processus où deux noyaux atomiques, dit «légers», se rassemblent pour former un noyau plus lourd et plus stable et libèrent en même temps un neutron.

b) L’industrie du nucléaire

En 1896, Antoine-Henri Becquerel découvre la radioactivité (phénomène produit par des substances telles que l'uranium). Il devient alors le "père de l’énergie nucléaire. En 1898 Pierre et Marie Curry découvrent deux autres corps dans le minerai d'uranium : le polonium et le radium, ils reçoivent un prix Nobel en 1903 pour ces travaux. Ensuite Rutherford et Soddy découvrement que l'uranium (et d'autres éléments lourds) émettent trois types de rayonnement : Alpha Bêta et Gamma. Vers 1905 Albert Einstein publie sa théorie de la relativité, dont sa formule E=  Mc2 qui sera révolutionnaire pour une étude plus approfondie de la physique nucléaire. En 1934 Irène et Frédéric Joliot-Curie découvrent la théorie de la radioactivité artificielle et en parallèle deux physiciens allemand (Hans et Strassman) montrent qu'il peut y avoir une explosion : c'est la fission. A la suite de cette découverte, Einstein écrit une lettre au président Roosevelt lui informant des danger de la découverte de la bombe A par l’Allemagne. A la suite de cette découverte l'énergie nucléaire s'est considérablement développée, les réacteurs nucléaires ont été crées et l’énergie nucléaire a été mise au profit de l'armée. En aout 1945, l'armée américaine lance deux bombes nucléaires au japon : little boy et fat man sur Hiroshima et Nagasaki.
Hiroshima
  • Après cela on décide d'employer le nucléaire a des fins pacifiques et civiles plutôt que militaires, comme le dit Eisenhower en 1953. De nombreux incidents ce sont produits depuis la mise en place de centrales nucléaires, le plus connu de tous étant l’accident de la centrale de Tchernobyl le 26 avril 1986 en Ukraine. Mais il y en a eu d'autres, en 1979 dans la centrale Three Miles Island en Pennsylvanie, ou encore en 2011 a Fukushima au Japon. Et récemment, un incident s'est produit le 3 décembre en Ukraine dans la centrale nucléaire de Zaporijia, la plus importante d'Europe avec six réacteurs. Le ministre de l'énergie ukrainien et l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN) affirment que cet incident est sans danger. Mais nous pouvons constater la fragilité du système nucléaire avec tous ces accidents.


II. Les diverses opinons sur le nucléaire

On peut obtenir de l'énergie en faisant passer de l'eau dans les turbines hydroélectriques ou en brûlant du charbon dans des centrales thermiques. Mais on peut également utiliser le nucléaire, c’est une énergie qui offre un très bon rendement et qui fait très peu de morts, lorsqu'il est bien utilisé. Mais lorsqu'il arrive un accident, comme celui de Tchernobyl, l'énergie nucléaire soulève une fois de plus toutes les questions concernant la sécurité.

a) Conséquences positives

L’énergie nucléaire fournis 75% de notre électricité à ce jour, elle permet de lutter contre le réchauffement climatique et réduit l’effet de serre en effet car la fumer sortant des usines n’est que de la vapeur d’eau contrairement à certaines énergies tels que le pétrole, ou le charbon. Si l'on s'en tient à la production d'électricité, on estime que le secteur nucléaire emploie environ plus de 100000 personnes en France, donc cette énergie est créatrice d’emplois.

b) Conséquences négatives

Certes cette énergie est écologique car elle réduit l’effet de serre, mais lorsqu’on étudie de plus prés le nucléaire, on apprend que la transformation atomique laisse des résidus radioactifs que l’on ne sait pas détruire, on les enfouit donc sous terre, c’est ainsi que l’on pollue nos sous-sols. On sait aussi que l’économie d’énergie et les énergies renouvelables créent beaucoup plus d’emplois que le nucléaire. En suite nos centrales ne sont pas à l’abri d’une erreur humaine qui pourrait s’avérer désastreuse, comme il a était le cas pour Tchernobyl.
Anti nucléaire
Donc beaucoup d'activistes et de militants luttent contre l'utilisation de l'énergie nucléaire. Par exemple Greenpeace qui cherche a informer la population des dangers du nucléaire a travers les médias et par des action directes. En effet, plusieurs militants pénètrent dans la centrale nucléaire de Tricastin en 2013, pour "pointer du doigt toutes les failles de sécurité dans la production d’énergie nucléaire" dit Isabelle Philippe, chargée de communication de Greenpeace. Et les militants le reproduisent plusieurs fois, comme le 27 mars 2007 dans la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire afin d'inscrire sur l'une des tours de refroidissement des slogans d'opposition à la construction de l'EPR. Des ONG tel que WWF ou les Amis de la terre.. se proclament anti-nucléaire aussi. La population aussi se mobilise, en 2013 des milliers de manifestants anti-nucléaires ont formé une chaîne humaine à Paris autour de lieux de pouvoir symboliques: les militants exigent la fermeture de toutes les centrales atomiques françaises vieilles de plus de 30 ans.
Chaine Humaine


III. Les artistes


L'importance de l'économie liée au nucléaire a entraîné une implication artistique dans plusieurs domaines tant sur l’aspect positif que négatif de cette énergie, voir même la création d'un mouvement.

Beaucoup d'artistes s'engagent pour lutter contre le nucléaire, et de multiples reportages sont réalisés a propos du sujet. Ici par exemple, un reportage original nommé R.A.S Nucléaire, de Alain de Halleux, sur les décontamineurs qui travaillent dans les centrales nucléaires :
RAS. Nucléaire


Des éco-artistes participent a des manifestations anti nucléaires, tel que Lihidheb mohsen, qui fait un travail très intéressant. Il s'expire en ces termes : "il propose le fait de s'intéresser aux problèmes de l'environnement au même niveau de l'intérêt qu'on porte au fait de manger, boire et dormir et considérer le nettoyage une action naturelle dans le vécu de touts les jours. C'est pour cela qu'il essaye à travers le recyclage artistique de convaincre et persuader les jeunes pour œuvrer à un monde meilleur."
Voici son site : http://www.eng.fsu.edu/~abichou/Ocean/index_f.htm
Voici une image d'un de ses travaux : Photo

Keith Haring a crée un poster anti-nucléaire comme on peut le voir ici : Keith Haring

www.slate.fr/story/48667/art-nuage-atomique
« Mouvement d’art nucléaire », il a fédéré certains artistes tels que Arman, Yves Klein, Asger Jorn ou encore Manzoni Piero dans le but non pas de faire l’apologie de l’atome mais d’exploser les formes picturales.

Des artistes tel que la parisienne libérée protestent contre le nucléaire :
Cette vidéo a été crée lors d'une discutions entre EDF, l’état français et l'ASN (autorité de sureté nucléaire) a propos du prologement de vie de la durée des centrales nucléaires.



Anecdote: En 1946 Louis Reard présente le maillot de bain à deux pièce qu'il va appelé bikini cinq jours après l'explosion d'une bombe atomique dans l'archipel Marshall http://dona-rodrigue.eklablog.com/louis-reard-createur-du-bikini-a24287575

Poitr Kowalski, né en 1927 en Pologne, Architecte, sculpteur, mathématicien. En 1950 il rompt avec la carrière scientifique pour des raisons éthiques. Il prend conscience grâce au "mouvement de contestation universitaire" (Union of concerned scientist) des risques et dérives d'une recherche scientifique subordonné aux impératifs de l'armement nucléaire.
(Voir blog: www.paperblog.fr/4276055/art-technologique-piort-kowalski/)

Cinéma et littérature:

L'une des plus grandes représentations du nucléaire dans le cinéma reste de nos jours "Godzilla", un monstre Japonnais ayant l'apparence d'un lézard géant préhistorique. Créé par Tomoyuki Takana en 1954 ce film exploite des thèmes comme l'écologie mais aussi la bombe atomique (représenté par Godzilla).

Le roman La Route de Cormac  McCarthy, adapté en film par John Hillcoat, raconte l'histoire d'un père et son fils essayant de survivre dans un univers post-apocalyptique. Ce film est très dur, et effrayant, il nous montre le possible devenir du monde et de notre planète après une apocalypse nucléaire. En voila une citation "Le froid et le silence. Les cendres du monde défunt emportées çà et là dans le vide sur les vents froids et profanes. Emportées au loin et dispersées et emportées encore plus loin. Toute chose coupée de son fondement. Sans support dans l'air chargé de cendre. Soutenue par un souffle, tremblant et bref. Si seulement mon cœur était de pierre. "
  • La route film

Le Roman La Nuit Tombée de Antoine Choplin est un roman très émouvant, bien écrit, racontant l'histoire du voyage de Gouri vers la zone interdite de Tchernobyl, quelques années après l'accident de la centrale nucléaire. Il y recroisera des amis qui habitent toujours dans la zone nucléaire, ceux qui ont survécu au désastre et qui nous donnent une lueur d'humanité. En voici une citation "Il tombait une drôle de pluie. C'est Pavel qui a remarqué ça. Il a dit t'as vu ça, la pluie. On dirait qu'elle est noire. Et j'ai regardé à mon tour et c'était exactement l'impression que ça faisait. La couleur noire de la pluie, ça, je m'en souviens."
La nuit tombée livre



Manga et bande dessinée:

Les plus grandes victimes du nucléaire reste encore aujourd'hui les japonnais, que ce soit par la bombe atomique (Nagasaki en 1945, Hiroshima en 1945 quelque mois après la 1er bombe nucléaire), ou des accidents de cause écologique (Fukushima).

Akira est un film d'animation japonais fait par Katsuhiro Otomo (qui est devenu aussi une série de manga) parlant du déclenchement de la troisième guerre mondial après l'explosion de Tokyo ainsi que les bombardements de d'autre ville par des armes nucléaire. (http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Akira_(manga)#section_1)

Chantal Montellier est une artiste dessinatrice, elle s'est engagée contre le nucléaire et a crée une bande dessinée émouvante, Tchernobyl, mon amour. "Particulièrement documenté, cet album fait figure de référence pour l’avenir, donnant les clés, des chiffres et des explications détaillées sur le processus de l’explosion dans un langage accessible à tous." Pour plus de détails voici son son site : http://www.montellier.org/spip.php?rubrique12
Tchernobyl mon amour