Antoni Muntadas

Portrait Muntadas

  • BIOGRAPHIE
Antoni Muntadas, né en 1942, est un artiste barcelonais, bien qu'il habite normalement à New York depuis 1971. Il fait ses études à l'école d'ingénieurs industriels de Barcelone et dans le Pratt Graphic Center de New York.

Quelques-uns des centres, où Muntadas a travaillé comme professeur sont :
Média : L'école National de Beaux Arts de Paris, L'Institute d'Art de San Francisco, L'école de Beaux-Arts de Bordeaux et de Grenoble, L'université de Sao Paulo, L'université de San Diego et Le Massachusetts Institute of Technology.

Pionner du Videoart et du Net Art, son œuvre est consacré surtout au cadre des technologies audiovisuelles. Il a centré son activité artistique sur la critique des médias tels que: la télévision, la publicité, la presse et aussi l'architecture.
Dans ses installations il fait en général des juxtapositions de fragments du journal, de symboles ou des extraits de publicité. Fréquemment il confronte des images de haute culture contre la culture faible. Antoni Muntadas vise son travail sur les relations entre l'art et la vie, notamment il utilise la télévision comme support.
Tout au long de la trajectoire de Muntadas on observe un déploiement constant de dualités ou binômes: art/vie, mental/physique, personnel/collectif, visible/invisible, privé/public, émission/réception, vidéo/télévision, subjectivité/objectivité, etc. Il prétendre renfermer en tout cas «l'extension entre deux extrêmes»: établir des contrastes, polarités et différents points de vue.

Toutes les grands musées ont été intéressés dans son œuvre, comme le Moma de New York, le Musée d'Art Contemporain de Montréal, le Musée Berkeley de Californie, le Musée Reina Sofía de Madrid, le Musée d'Art Moderne de Rio de Janeiro ou le MACBA de Barcelone.

SUPPORTS, MATÉRIELS ET FORMATS

Muntadas a une curiosité constante pour différents supports, matériels et formats. Il choisit le moyen et la technologie, la plus approprié à chacun de ses projets. Ainsi il a déjà employé: le cinéma en petit format, le vidéo et les chaînes télévisuelles; les techniques reprographiques et les éditions sériées; les systèmes de télécommunication et l'informatique; certains supports adoptés du répertoire de la publicité (boîtes à lumière, panneaux publicitaires, supports ambulants, affiches ou adhésifs); de même que les formats répandus de l'action, l'installation et l'intervention dans les espaces publics.

PROJETS

On translation: El Aplauso (1999). L'écran central montre une foule assise dans le calme qui, brusquement, se met à applaudir. Sur les deux écrans latéraux, on voit, en gros plan, des mains qui applaudissent tantôt frénétiquement. Dans ces courtes séquences, Muntadas réussit à évoquer les rassemblements politiques de l'Allemagne nazie, de l'Italie fasciste ou de l'Espagne franquiste. Il met l'image au service de sa propre vision critique, ici pour créer un vigoureux plaidoyer contre le fascisme.

Dans son projet Slogans de 1987, Muntadas fait ressortir la violence autoritaire et la manipulation des consciences que sa signification induit. ''Slogans'' est un collage de bribes de phrases issues de spots publicitaires de la télévision américaine et canadienne. Il utilise des phrases comme: «Choose your weapon», «The right », «Play to win», «Cheap», etc. Après, en 1988, le projet Political Advertisement de Muntadas applique le même traitement que celui des campagnes électorales américaines (de 1956 à 1988) dirigées comme des campagnes publicitaires: «les présidents américains son plus élus par les groupes de pression économiques qui financent les campagnes que par les citoyens».

Muntadas manifeste beaucoup d'indifférence vers la télévision, les médias d'actualité (y compris les quotidiens et les magazines) et certaines institutions gouvernementales. Il expose et dénonce dans ses installations vidéo toute l'hypocrisie des médias.
L'œuvre de cet artiste se compose de plus de trente vidéos, de près de soixante installations et d'interventions dans l'espace public sous des formes diverses. La notion de projet est inhérente aux travaux d'Antoni Muntadas qui ont souvent un développement en guise de «work in progress»: des éléments et des aspects qui réapparaissent d'un travail à l'autre. Ces sont des approximations sur un même sujet ou sur des sujets analogues. Muntadas dit: «Un projet mène à un autre projet».

LISTE DE PROJETS ARTISTIQUES

2011
-"Situación 2011". Cette installation faisais partie de l'exposition Entre/Betweendu Musée Reina Sofía (Madrid, 2011). Regardez un vidéo sur l'exposition (anglais avec sous-titres en espagnol et espagnol avec sous-titres en anglais) ce-lui: http://vimeo.com/34032657

2008
- ''Aqua Quo Vadis?''.
- ''The Construction of Fear''.

2007
- ''On Translation: Miedo/Jauf''.
- ''Projecte/proyecto/Project''.
- ''Warning:…Vitrina/Window''.
- ''On Translation: Atención''.
- ''Double Exposure''.
- ''Media Sites/Media Monuments''.
- ''Impasse 7''.
- ''Protokolle''.
- ''Quejas''.
- ''Standard/Specific, Muntadas''.

2006
- ''On Translation: Fear/Miedo''
- ''Proyectos Urbanos''
- ''Two Slide Installations''
- ''Stuttgart''
- ''Aterrizaje, São Paulo, 2005''
- ''Bienvenido Mr. Marshall''
- ''… hacia Sevilla 2008''
- ''On Translation: Social Networks''
- ''On Translation: Stand By II''
- ''Selling the Future''
- ''The Translation Zone: A New Comparative Literature''
- ''Warning:…404 Object Not Found''
- ''Warning:... Eye on Europe''
- ''Warning:… Muntadas''
- ''On Translation: Stand By''

2005
- ''Antoni Muntadas: Die Mediatisierung der Stadien''
- ''Business as Usual II… A series of notes''
- ''On Translation: El Tren Urbano''
- ''On Translation: La mesa de negociación II''
- ''On Translation: Stand By''
- ''Warning:…''
- ''We are fantastic''

2004
- ''On Translation: La Alameda''.
- ''Business as usual: el mundo está en venta''.
- ''Lo hecho en México esta bien hecho''.
- ''El tiempo de la política''.

2003
- ''Atención:…''.
- ''Dealings''.
- ''España va bien''.
- ''Gestes''.
- ''Stadium''.
- ''Tout va bien''.

2002
- ''Opera Aberta''

2001
- ''Waarshuwing''.
- ''Arteß>Vida (Poster) for Televisions'' .
- ''Warnings''.
- ''Ladies and Gentlemen''.
- ''Meetings''.

2000
- ''On Translation: The Flag''.
- ''Commemoracaos Urbanas''.
- ''On Translation: L¼ Affiche''.
- ''Atencao''.
- ''On Translation: The Bookstore''.
- ''Meetings''.
- ''Brazil…Tudo Bem Tudo Bom and España va Bien''.
- ''Brazil Tudo Bem Tudo Bom''.
- ''Warning''.
- ''Political Advertisement 2000''.
- ''On Translation: The Adapter''.

1999
- ''On Translation : The Audience''.
- ''On Translation: The Picture Collection''.
- ''On Translation : The Audience''.
- ''On Translation: El Aplauso''.
- ''Media Architecture Installations''.
- ''Colombia is Doing Well''.
- ''España va bien''.

1998
- ''Tout est...''.
- ''Mercat de Vilafranca''.
- ''Abierto 24 Horas''.
- ''Technological''.
- ''On Translation : La mesa de Negociación''.
- ''On Translation : The Monuments''.

1997
- ''Between the Frames''.
- ''La Maison du Rhône''.
- ''On Translation: The Internet Project''
- ''On Translation : The Bank''.

1996
- ''City Museum?''.
- ''Balcons Projections''.
- ''Himne dels himnes''.
- ''On Translation : The Games''.
- ''On Translation: The Transmission''.
- ''Sala de Control''.
- ''Political Advertisement''.
- ''On Translation: The Transmission''.

1995
- ''On Translation (the pavilion)''.
- ''City Museum''.
- ''Marseille: Mythes et Stéréotypes''.
- ''The Nap/La Siesta/DUTje''.
- ''Portraits''.
- ''Portrait''.
- ''Rambla''.
- ''Portraits Projection''.

1994
- ''The File Room''.
- ''6 mai 1994''.
- ''Pour la lutte contre le SIDA''.
- ''Cidade Museu''.
- ''ICI/MAINTENANT''.
- ''Between the Frames: The Forum''.
- ''Between the Frames''.

1993
- ''Panem et Circensis''.
- ''Dom, Gdzie Jest Dom?''.
- ''Free Trade?''.

1992
- ''Muntadas Presenta''.
- ''Media Stadium''.
- ''Audio para tres instalaciones''.
- ''C.E.E. Project''.
- ''Intervencoes: a proposito do publico e do privado''.
- ''Mots: La salle de conférence de presse''.
- ''Worte: Der Press Conferenz''.
- ''Ciutat Museu''.
- ''Stadium VIII''.
- ''Pou / Ull''.
- ''Palavras: A Sala de conferência de imprensa''.
- ''Palavras: Sala de Imprensa''.
- ''Otra Necesidad''.

1991
- ''ARCHITEKTUR RAUME GESTEN''.
- ''Ville Musée''.
- ''CONTEXTO''.
- ''Museum Stadt''.
- ''Words: The Press Conference Room''.
- ''Stadium IV''.

1990
- ''Ma$$ Media".
- ''Home, where is home?''.
- ''Stadium IV''.
- ''C.E.E. project''.
- ''STADIA, Furniture & Audience''.
- ''Stadium V''.
- ''The Limousine Project''.

1989
- ''Credits''.
- ''Stadium''.
- ''Stadium II''.
- ''Stadium III''.
- ''Souvenir de Mirabel''.
- ''TVE: Primer Intento''.
- ''Stadium''.
- ''Video is Television?''.
- ''STANDARD/especifico/specifique/specific''.
- ''C.E.E.''.

1988
- ''Híbridos''.
- ''Situación''.
- ''Monumento generico''.
- ''STANDARD/especifico''.
- ''STANDARD/specifique''.
- ''Stadium''.
- ''Political Advertisement''.

1987
- ''Generic TV''.
- ''Generic still life''.
- ''Derriere les mots''.
- ''Behind the image''.
- ''Bars''.
- ''The Board Room''.
- ''Cuarto do Fundo/Backroom''.
- ''Still Lives''.
- ''Slogans''.

1985
- ''Exposición''
- ''Credits''.
- ''Marco/Cadre/Frame''.
- ''Deux paysages''.

1984
- ''Haute Culture (part II)''.
- ''This is not an advertisement''.

1983
- ''Haute Culture (part I)''.

1982
- ''Drastic Carpet''
- ''Media Sites/Media Monuments''

1981
- ''Media Eyes''.
- ''Wet and Dry''.
- ''Rambla 24 horas''.
- ''Picture Phone Transmission''.

1980
- ''Pamplona-Grazalema''.
- ''La Televisión''.

1979
- ''Between the Lines''.
- ''Dos colors''.
- ''Pacific Rim''.

1978
- ''Yesterday; Today; Tomorrow''.
- ''On Subjectivity''.

1977
- ''The Last Ten Minutes (part II)''.
- ''Two Landscapes''.

1976
- ''The Last Ten Minutes (part I)''.
- ''N/S/E/W/''.
- ''Barcelona Distrito uno''.


MUSÉES ET COLLECTIONS PERMANENTES

- Addison Gallery of American Art Andover, MA

- The Chase Manhattan Bank New York, NY

- Museum of Modern Art New York, NY

- Donell Public Library New York, NY

- Everson Museum Syracuse New York, NY

- Guggenheim Museum New York, NY

- Long Beach Museum of Art Long Beach, CA

- Rotch Library - M.I.T. Cambridge, MA

- University Art Museum Berkeley, CA

- Artotheque Grenoble, France

- Caisse des Depots et Consignations Paris, France

- Centre George Pompidou Paris, France

- Centro de Arte Reina Sofia Madrid, Spain

- Collection Tournereau-Bosser Paris, France

- Collecio Diari Avui Barcelona, Spain

- Collecio Tous/De Pedro Barcelona, Spain

- Deutsche Messe AG Hannover Messegelaende Hannover, Germany

- Fons Regional d’Art Contemporain (FRAC) de France-Comte, France

- Fons Regional d'Art Contemporain (FRAC) Corsica, France Fons Regional d’Art Contemporain (FRAC) de Basse-Normandie, France

- Fons National d'Art Contemporain Paris, France

- Foundation Danae Poully, France

- Fundacio Museu Art Contemporani de Barcelona (MACBA) Barcelona, Spain

- Fundació La Caixa Barcelona, Spain

- Instituto Valenciano de Arte Moderno Valencia, Spain

- Ludwig Museum Budapest, Hungary

- Museo de Vitoria Vitoria, Spain

- Palais de Beaux Arts Bruxelles, Belgium

- Sudwest L.B. Stuttgart, Germany

- Videoteca Caixa de Barcelona Barcelona, Spain

- Fundacao de Serralves Porto, Portugal

- Galerije Contemporary Art Zagreb, Yugoslavia

- Museo de Arte Moderno Buenos Aires, Argentina

- Museu de Arte Contemporanea Sao Paulo, Brazil

- Museo de Arte Contemporaneo Caracas, Venezuela

- The Banff Centre Banff, Canada

- National Gallery Ottawa, Canada

- Israel Museum Jerusalem, Israel


RECONNAISSANCES

Parmi d'autres reconnaissances les plus soulignées sont:

- Premio Velázquez en 2009.

- Premio Nacional de las Artes Plásticas en 2005.

- Le Laser d'Or de Locarno.

- Les bourses de la Fondation Guggenheim.

- Le Rockefeller Foundation.

- Arts Electronica in Linz.

- Le New York State Council on the Arts.

- Le National Endowment for the Arts.


CITATIONS

Muntadas se décrit lui-même comme << traducteur en images de ce qui arrive dans le monde contemporain».

«Les installations sont une manière de mettre au point des métaphores, de créer ou suggérer une série de relations».

«Je considère mes travaux comme des interventions. Qu'il s'agisse d'installations ou d'actions, ce sont des éléments transformés par le contexte où ils se produisent, et qui en retour transforment ce contexte même».

«Il ne s'agit pas d'une élucubration sur un phénomène existant, mais d'une volonté de regarder différemment, par derrière, de côté, afin de rendre visible l'aspect caché d'un phénomène. Une image a toujours quelque chose qui la supporte, la tient, des structures sociales, politiques, économiques. Cependant, tout cela n'est pas visible. On en retient seulement le résultat, sans savoir obligatoirement ce qui se passe derrière. Je recherche toujours une correspondance entre les médias utilisés et les situations auxquelles je réagis»:

«Il est temps de croire en l'art, que les gens se l'approprient et en font une arme de perceptions et de transmission des connaissances».


SOURCES

- Antoni Muntadas

- mediatecaonline


BIBLIOGRAPHIE

- Françoise Parfait: Vidéo: Un Art Contemporain. Éditions du Regard. Paris, 2001.

- Florence de Mèredieu: Arts et Nouvelles Technologies. Larousse. Italie, 2003.

- Magazine: Muntadas Proyectos: Laboratorio Arte Alameda del 8 de junio al 3 de octubre de 2004. Ciudad de México. Espagne, 2004.

- CD-Rom: Muntadas, Media, Architecture, Installations. Centre Georges Pompidou, 1999.


NOTES

mcu.es (Années 1976-2000).

Entretien avec Gianfranco Mantegna, Journal of Contemporary Art, vol. 5, nº 1, 1992.

Entretien avec Jérôme Sans, Kanal, nº 2, 1992.


LIENS EXTERNES

- Hoyesarte

- Youtube On Translation: Social Networks

- El Aplauso

- Seacex