Banksy



Banksy est un Street Artiste d'origine Britannique, connu mondialement de nom, mais dissimulant sa véritable identité. Tous laisse à penser qu'il a grandi dans le quartier de Bristol puisque c'est à cette endroit même que ces premiers graffitis sont apparus. Mais très vite son travail s'est répandu comme une épidémie, et a envahi la Grande Bretagne, il a fait découvrir au monde un nouveau genre d'art de rue, et ne s'est pas limité à la bombe de peinture.
Il a commencé tout naturellement par les pochoirs et les affiches, mais ne s'est limite pas qu'à poser sur des murs, en effet il crée des sculptures, fait des installations, des performances, il exploite toutes les techniques possibles pour pouvoir s'exprimer, car Banksy n'est pas un artiste qui cherche à être connu, il cherche à faire connaître son travail et mets en avant dans ses œuvres une dimension critique de la société en mêlant humour et poésie.

Banksy est un artiste très respecté dans le monde du street art grâce à la qualité de ses œuvres. La majorité de ces sujets sont extrêmement frappants et marqués d’une touche humoristique, accompagnés de slogans. Les messages de Banksy sont souvent anti-guerre, anti-capitalistes et pro-liberté. Ses pochoirs en noir et blanc sont subtils et gentiment subversifs : des rats armés de perceuses, des singes avec des armes de destruction massive, des petites filles enlaçant un missile, des agents de police promenant de grands caniches très chics. Il signe généralement ses œuvres en gros caractères énergiques. Parfois, il ne peint que quelques mots, des réflexions ironiques, des déclarations ou des incitations. Sur les monuments célèbres, il inscrit souvent : "Ceci ne vaut pas la peine d'être photographié".

Banksy a fondé le projet "Santa's Ghetto" en réalisant des peintures sur le mur de Gaza afin de redonner espoir aux habitants palestiniens et israéliens. Aidé par d'autres artistes, comme Ron English, un Américain, le mur de séparation prend petit à petit les couleurs d'une toile artistique géante. Concernant ce projet, Banksy raconte dans son livre Wall & Piece, qu'un jour, alors qu'il peignait sur le mur de séparation, un habitant est venu lui dire : "vous embellissez le mur". Banksy, flatté : "Merci, c'est gentil", fut aussitôt coupé par le vieil homme: "on ne veut pas que ce mur soit beau, on ne veut pas de ce mur, rentrez chez vous".
 
L'art de Banksy se retrouve, maintenant, en galerie et plusieurs de ses oeuvres ont été vendues.

Principales œuvres et faits


  •   En 2005, il accroche ses propres tableaux (détournant de vrais tableaux) dans de vrais musées (à New York : au musée de Brooklyn, au Metropolitan, au Muséum of Modern Art et au Muséum d’Histoire Naturelle).

  •  En août 2005, Banksy peint neuf images sur la barrière de séparation israélienne, dont l'image d'une échelle qui atteint le haut du mur, et une image d'enfants y creusant un trou pour atteindre l'autre côté.

  •  En avril 2006, il crée une sculpture représentant une cabine téléphonique rouge. Cette cabine, cabossée et fendue par une pioche, et qui semble saigner, fut placée dans une rue de Soho et fut enlevée sous peu par les autorités.

  •  En septembre 2006, Banksy « pirate » la sortie du disque de Paris Hilton avec environ 500 disques achetés en magasin. Le disque est remixé par Danger Mouse, la pochette et les photos modifiées par Banksy, et les copies remises discrètement en rayon, avec code barres d'origine, dans différents magasins britanniques. Les titres de chansons modifiées étaient, par exemple, « Why am I famous ? » (« Pourquoi suis-je célèbre ? ») ou « What have I done ? » (« Qu'ai-je fait ? »). La pochette avec les photos de la star retouchées est estampillée de slogans comme : « 90 % of success is just showing up » (« 90 % du succès ce n'est que frimer »). Sur les sites internet de ventes aux enchères ces disques se négocient à environ 1 000 € pièce.

  •   En 2010, Banksy réalise un film nommé Faites le mur !, où l'on peut voir plusieurs grands nom du street art comme Space Invider, Shepard Fairey (Obey) ou encore Thierry Guetta (Mr Brainwash) qui est au centre du film.
Avec pour synopsis : Dans un monde où nous sommes bombardés de messages publicitaires qui envahissent l’espace public, les œuvres de Banksy offrent un regard différent - un regard à la fois drôle et incisif, sans être dogmatique pour autant. Banksy a fini par convaincre l’Anglais moyen que les véritables vandales de notre société sont ceux qui construisent des immeubles plus hideux les uns que les autres et non ceux qui dessinent sur leurs murs.
Pour comprendre réellement qui est Banksy, quelle est son but et quelle est son impact dans les street art, il est conseillé de voir son film...

Bibliographie


- "Banksy, guerre et spray" [" Banksy, Walls and Piece "], éd. Alternatives, 2010.

-"Banksy: you are an acceptable level of threat and if you were not, you would know about it" de Gary Shove & Patrick Potter, éd. Carpet Bombing Culture, 2012.

Citations


extraits de "Banksy: guerre et spray"

"-Un vieil homme: Avec vos peintures, vous embellissez le mur.
  • Moi: Merci.
  • Le vieil homme: On n'a pas envie qu'il soit beau, on le hait ce mur, rentrez chez vous."
au sujet du mur de la ségrégation en Palestine.

" Les personnes qui devraient être tuées:
-Les brutes fascistes
-Les fondamentalistes religieux
-Les personnes qui font des listes de ceux qui devraient être tués"

"Je vais être franc, donc ça ne va pas être long.
Malgré ce que l'on dit, le graffiti n'est pas une forme d'art inférieure.
Même si vous devez vous faufiler dans la nuit et mentir à votre mère, c'est en fait l'une des formes d'art les plus honnêtes.
Il n'y a ni élitisme ni battage publicitaire, il s'expose sur les meilleurs murs qu'une ville puisse offrir et personne n'est dissuadé par le prix de l'entrée.[...]"


De nos jours Banksy est l'un des streets artistes le plus connu au monde malgré le faite que son identité reste secrète. Il a su convaincre les gens que son travail aller au delà du simple vandalisme, car il y a un sens à ces œuvres, autant esthétique que moral et a put s'imposer dans les rues en temps que réel artiste. Ses œuvres malgré qu'il les ai faite en toute inégalité, se retrouve protéger et entretenue par la municipalité. Et Banksy a même conquérie le marcher de l'art car ses œuvres quittent parfois les murs pour être vendu à prix d'or (environ 300 000 € à 500 000€ et plus).