J.M.Basquiat

basquiat

Jean-Michel Basquiat est un peintre américain d'origine haïtienne. Il est né le 22 décembre 1960 à Brooklyn et est décédé le 12 août 1988 à Soho. Il est mort relativement jeune. Son style est avant-gardiste, il est d'ailleurs l'un des pionnier du mouvent dit UNDERGROUND. C'est l'artiste le plus populaire de ce mouvement.

Carrière artistique


C'est en 1976 que J.M. Basquiat commence à graffer des messages porche des galeries d'art de Manhattan. Il signe ses messages sous un speudo avec le mot « SAMO » ce qui signifie Same Old Shit ». Assez rapidement Basquiat se fait un nom au sein de la scène d'art. Sa popularité commence à monter, il est invité dans des showsTV et on parle de lui dans des articles. Il continuera à graffer jusqu'en 1979, il graffera un jour SAMO IS DEAD ce qui marquera la fin de cet époque.
Un an après, un film lui est consacré, il y jouera d'ailleurs son propre rôle. Ce film sera réalisé par Glenn O'Brien, c'est d'ailleurs O'Brien qui lui présentera Andy Warhol. En Juin 1980, il encore en notoriété en participant au Time Square Show ( exposition d'artistes).
Jean-Michel Basquiat vera sa carrière propulsée grâce à un article dans  ArtForum, écrit par R.Richard. Cet article s'intitule « L'Enfant Radieux ». Suite à ça il aura sa propre exposition à New York. Il participera également à un autre exposition avec d'autres artistes, mais il quittera l'exposition, ira à Los Angeles où il commence à se droguer.
En 1983 il devient le plus jeune artiste à être exposé à la Biennale du Whitney Museum of Américan, il a alors 23ans. En 1984 il passe quelque temps à Hawaï, où il exposera.
En 1985, Basquiat fait la couverture du The New York Times Magazine pour le numéro intitulé New Art, New Money: The Marketing of an American Artist
Basquiat est très affecté de la mort de son ami Andy Warhol, il va alors commencer à changer de style de vie. Il ne recommencera à exposer qu'en 1988, son exposition aura un succès énorme, mais malgré tout, il part à Hawaï pour lutter contre sa toxicomanie. A son retour à New-York, il dit en avoir finit avec la drogue. Cependant dix jours plus tard, on le retrouve mort dans son appartement suite à une overdose.
À 27 ans, Basquiat laisse derrière lui une œuvre de plus de 800 tableaux et 1 500 dessins.


Œuvres


oeuvres

La carrière de Basquiat se divise en trois grandes périodes :
  • Pendant la première, de 1980 à fin 1982, il faisait de la peinture sur toile, représentant le plus souvent des personnages squelettiques et des visages ressemblant à des masques. Ceci montrait son obsession de la mortalité de l'Homme. Il peignait aussi des éléments tirés de sa vie dans la rue : voitures, bâtiments, policiers, jeux d'enfants, graffitis...
  • Une période intermédiaire de fin 1982 à 1985 présente des peintures sur panneaux de toutes matières et de toutes formes, et des tableaux individuels avec traverses intermédiaires visibles, une surface dense avec des écritures, des collages, et des représentations sans relation apparente les unes avec les autres. Ces travaux révèlent un fort intérêt pour l'identité noire et hispanique de Basquiat, son identification avec les personnages noirs historiques ou contemporains, et les événements qui leur sont liés.
  • La dernière période, débute vers 1986 et dure jusqu'à sa mort en 1988. Elle montre un nouveau genre de peinture figurative, dans un style différent avec des sources, des symboles et un contenu contrastant avec ses autres peintures.

Basquiat et Andy Warhol


A-W







[Source Wikipédia]