Bio Art


  • Il s’agit d’un mouvement artistique récent, 2000 jusqu’à nos jours. Les bio-artistes (de « art » et « biologie ») travaillent sur l’être humain ou l’animal, sous l’angle de la modification des corps par un agent extérieur (gènes, éléments robotiques, etc). Ils privilégient les outils numériques et cinématographiques.
Le terme de Bio Art a été inventé par Edouardo Kac en 1997 en relation avec son travail Time Capsule .

Le bio-art est un mouvement artistique contemporain, assez difficile à cerner. Les bio-artistes travaillent sur l’être humain ou l’animal (ce qui en soi n’est pas spécialement original), mais sous l’angle de la modification - par la science - des corps par un agent exogène.
En fait, ils travaillent sur le rapport de l'humain à l'inhumain.Le corps étant souvent le support même du travail du bio-artiste, on peut rapprocher cette forme d'art de l’art corporel, au point que la frontière entre les deux soit parfois difficile à cerner (chez Orlan par exemple)

  • Il peut s’agir d’une référence aux manipulations génétiques (Eduardo Kac, Patricia Piccinini), ou bien d’une réflexion sur le rapport entre l’homme et l’animal (en soulignant généralement une certaine proximité), mais aussi et par extension d’une réflexion sur notre relation à la machine, ce qui nous entraîne alors du côté de l’androïde ou du cyborg, voir de l’avatar.

Globalement, le bio-art n’est pas un mouvement artistique très optimiste, même s'il est incontestablement doté d’une forte, mais très noire, dimension humoristique. Il reflète (et c’est le rôle de l’art) les inquiétudes de notre époque par rapport aux mutations, à la radioactivité, à l’intrusion massive d’une certaine technologie miniaturisée dans notre quotidien, à l’avenir de l’espèce humaine.



Eduardo Kac - GFP Bunny Alba - 2000
kac















  • Le lapin ci-dessus, un vrai rongeur,il a été vraiment rendu fluorescent en mélangeant son ADN avec celui d'une méduse. Ce n'est pas une infographie.
    • En fait, Eduardo Kac n'est pas directement l'auteur de la manipulation génétique ayant permis cet exploit, celle-ci est une création et la propriété de l'équipe du professeur Houdebine de l'Institut national de recherche agronomique (INRA).
C'est actuellement l'oeuvre la plus emblématique du bio-art.

le cinéma

image















  • le domaine du cinéma est particulièrement riche en oeuvres "bio-art" récentes et grand public : la série des "Terminators" de Cameron s'intéresse aux cyborgs et androïdes, "Avatar" , à la virtualisation du corps humain. Citons encore Robocop et I-Robot.

D'autres bio-artistes:

Eduardo Kac
Art orienté objet : Marion Laval-Jeantet, Benoît Mangin
Symbiotica : Oron Catts, Ionat Zurr, Guy Ben Ary
George Gessert
Joe Davis
Olga Kisseleva
Marta de Menezes
Orlan