Créateurs du nouveau monde, artistes chinois d'aujourd'hui


image 413HrKFML.jpg (29.1kB)

(Résumé sur la partie écrite sur Chen Zhen.)











I. Le Qi de Chen Zhen
Chen Zhen a beaucoup influencé par le Taoïsme chinois dont l'idée principale est "Qi". Le Qi, c'est le souffle originel qui donne vie à tout ce qui est vivant. Selon la culture traditionnelle chinoise, Qi est un équilibre entre l'être humain et l'univers, il est l'origine de tout. Chen Zhen fusionne le Qi qui est un symbole de la culture chinoise et les éléments occidentaux (huile sur toile) pour créer des oeuvres extraordinaires.

image 142.jpg (44.8kB)
image 1985qiflottant.jpeg (7.8kB)
image res01_attpic_brief.jpg (0.2MB)












Qi flottant,1984

II. Le rapport entre la socitété, la nature et l'homme
Chen Zhen réfléchit beaucoup sur le rapport entre l'homme, la nature et la socitété de consommation. D'après lui, le désir de l'homme conduit à la production débordante, et cette procuction débordante abîme la nature, enfin, la nature se vengera sur l'homme. C'est un cercle vicieux. Donc Chen Zhen introduit souvent dans ses oeuvres des éléments naturels comme du feu, de la terre ou de l'eau, avec lesquels il crée des transformations pour rappeler aux gens cette contradiction dans laquelle on vit.

image t0194ae721a945bdf18.jpg (62.9kB)





























III. Influencé par sa maladie et la résistance
Chen Zhen parle souvent de la résistance. Selon ses opinions, la notion de résistence a toujours été primordiale dans toutes les grandes évolutions et révolutions de l'histoire de l'homme. L'art en a aussi besoin. Chen Zhen considère l'art comme un diagnostic pour la société, et cette résistance permet à l'homme de réfléchir indépendamment et à lutter contre la survitesse du développement du système capitaliste et la technologie. Même si l'esprit basé sur l'art est invisble, il existe toujours et il nous donne une immunnité contre la maladie de nous-mêmes et de la société.

image ChenZhen03.jpg (0.2MB)



















Crystal Landscape of Inner Body, 2000, Fondation Pinault, Venise