Erwin Wurm


ErwinWurm

Biographie et Philosophie

Erwin Wurm, né en 1954 à Bruck an der Mur, Autriche, est un artiste autrichien qui actuellement habite et travaille à Vienne. Wurm a commencé ses études en 1977 à l'Université Mozartheum de Salzbourg. Après avoir terminé ses études à l'Ecole d'Art Appliqué de Vienne, il est devenu professeur de sculpture aux Beaux-Arts de Paris. À partir de 2002 jusqu'en 2010 il enseigne sculpture et multimédia à l'Université des Arts appliquées de Vienne.

Wurm s'interesse à la définition de la sculpture, et avec ses oeuvres veut défie notre idées préconçues sur le sujet, à la fois il comptant sur et jouant avec ses principes fondamentaux: vide, volume, poids, équilibre. "Quand j'ai commencé à travailler, ce qu'on entendait traditionnellement par sculpture était une chose en 3 dimensions qui devait durer éternellement. Mon sentiment était que la sculpture pouvait aussi ne durer que quelques instants. J'ai donc fait des photos de ces moments là, et je considère que ces photos sont aussi des sculptures" - Wurm

Wurm est aussi connu pour son approche humoristique à l'art, il considère que l'humour comme un façon dont on peut rendre les choses sérieuses et meme peut-être graves plus accessibles. Il a dit dans une interview: "Si vous aborder les choses avec un sens de l’humour, les gens immédiatement suppose que vous n’êtes pas à prendre au sérieux. Mais je pense que la vérité sur la société et l’existence humaine peuvent être abordées de différentes façons. Vous n’avez pas toujours besoin d’être très sérieux, sarcastique: l’humour peut vous aider à voir les choses d’une façon plus légère."



Oeuvre

Notamment connues parmi les oeuvres de Wurm sont ses One Minute Sculptures (1997), où Wurm fait poser des personnes, souvent des visiteurs de l'exposition, ou quelquefois lui même, avec des objets du quotidien dans la salle de l'exposition. Il considère que tous les objets et matériaux qui s'entourent, même des banals, peuvent être utilisés pour créer de l'art. En substance, ce que Wurm fait est de libérer des objets familiers de leur contexte habituel et leurs donner une nouvelle vie artistique. Les visiteurs deviennent donc eux-mêmes des parties intégrales de l'exposition, ce qui joue avec le rapport entre l'objet et le sujet. A cause de la nature spontané et courte durée de ces oeuvres, ils sont souvent pris en photo ou filmés.

"Quand j'ai commencé à travailler, ce qu'on entendait traditionnellement par sculpture était une chose en 3 dimensions qui devait durer éternellement. Mon sentiment était que la sculpture pouvait aussi ne durer que quelques instants. J'ai donc fait des photos de ces moments là, et je considère que ces photos sont aussi des sculptures" -Erwin Wurm

1minsculp
une des "One Minute Sculptures" de Wurm

Ces sculptures ont gagné beaucoup d’attention en 2003 à cause d’un clip du groupe américain Red Hot Chili Peppers. Dans ce clip pour son chanson 'Can't Stop', le groupe, inspiré par l’exposition de Wurm, fait cinq de ses “One Minute Sculptures.” A la fin du vidéo on peut voir une pancarte qui déclare que Wurm était une influence pour le groupe en créant ce clip.

Un autre exemple des "One Minute Sculptures" dans la culture populaire est une série des photos que Wurm a pris pour Vogue Allemand, dans lesquels il pose la top-modèle Claudia Schiffer.

Claudia


Wurm est aussi connu pour ses oeuvres plus récents qui joue avec la taille et la perspective des objets quotidiens. Il critique notre société de consommation avec des voitures et maisons boursoufflées à tel point qu’elles ont une apparence gauchi et grotesque - les Wurm dit qu’il veut poser des questions sur un monde qui devient de plus en plus dominé par l’argent. D’avoir les moyens d’acheter beaucoup de biens matériels est le but ultime pour plusieurs gens. D’avoir une voiture ou une maison ‘grande’ est considéré comme une marque de succès et prestige - et c’est ces choses précisément que Wurm présente, mais pas dans le manière qu’on pourrait présumer. ‘Fat House’, dans un vidéo présenté en 2003, s’interroge: “Suis-je de l’art parce que je suis grosse?”

FatHouse
Fat House

FatCar
Fat Car

A l’inverse, il a créé aussi une maison “filiforme” qui nous renvoie à la notion de privation de moyens et d’espace, ainsi qu’à notre capacité à nous adapter. Ce “Narrow House” est également un reflet de la mentalité de l’Autriche après la second guerre mondiale, quand Wurm était jeune - la conception de la maison est typique des années 1950s. Wurm a dit qu’il avait du mal à s’exprimer en grandissant, et on peut considérer “Narrow House’ comme une manifestation de la tension et la claustrophobie qu’il se sentait quand il était petit.

Narrow
Narrow House

Sources

Davila, Thierry. Fleck, Robert. Kunde, Harald. Erwin Wurm: The Artist Who Swallowed the World, 2007

http://www.lesartistescontemporains.com/Artistes/wurm.html
http://www.boumbang.com/erwin-wurm/
http://www.laurentmarre.com/31-artistes-contemporains-reconnus/erwin-wurm-biographie/