Le Guide des objets sonores : Pierre Schaeffer et la recherche musicale, par Michel Chion

Résumé fait par Mégan SAGLIETTE-GIUDICELLI et Lisa ALLAIS

image 518S0TGYK3L_SS500_.jpg (33.3kB)


Le Guide des objets sonores, paru en 1996, est un livre écrit par Michel Chion, or la préface écrite par Pierre Schaeffer, dont la thématique est autour de la culture et plus particulièrement la culture musicale.

Tout d'abord, le livre rappelle que Pierre Schaeffer est désigné comme l'inventeur de la « musique concrète » , suite à quoi il veut souligner un rôle plus fondamental : celui d'inventeur de la recherche musicale.
Pierre Schaeffer, en 1948, soulève la question : peut-on concevoir une musique sans notes ni partitions, la réaliser à l'aide de machines et non plus d'instruments, inscrire directement le son sur un support pour le travailler et le composer ? S'agit-il toujours de musique ?
Suite à cela il se rend bien que compte que ce n'est pas la question d'un homme, mais celle d'une équipe constituée de musiciens et d'ingénieurs.

Si l'on regarde la composition du livre, celui-ci propose une problématique musicale à trois étages : le sonore / le musical / le sens :
les notes qu'on entend (et jusqu'à la sonorité du morceau, de l'instrument, du virtuose)
puis la musicalité du tout,
et enfin, pour un auditeur concerné, averti et sensible, ce qu'il faut bien nommer le sens.

Pour Michel Chion, le Guide des objets sonores est un moyen d'offrir aux musiciens et à tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à l'univers sonores, un instrument de travail leur permettant une meilleure connaissance et compréhension de l'apport considérable de Pierre Schaeffer dans ce domaine (ses thèses étant recensées dans son ouvrage le Traité des objets musicaux).

L'auteur soulève des questions autour des sons, en eux-mêmes, en effet il se demande comment écoute-t-on les sons ? Peut-on décrire, appréhender, classer tous les sons qui échappent aux catégories de la musique traditionnelle, les paysages sonores, les sons synthétiques, les "bruits" ?
Il s'intéresse alors à la problématique musicale, en effet il se demande si une musique nouvelle peut être conçue dans l'abstrait, sans tenir compte de la perception humaine ? Ou encore est-ce qu'il y a des lois universelles de la musique, liées aux propriétés de notre oreille ?
Avec ce livre, ou plutôt ce guide, que Michel Chion, propose de leur donner un accès pratique, clair, synthétique, à des découvertes et à des théories qu'il trouve capitales pour notre époque.
10
Ce livre a été conçu pour remplir trois fonctions complémentaires :
celle de l'index,
celle d'un dictionnaire (des principales notions clés),
et celle d'un guide de lecture.

De plus, dans sa table des matières, on observe  :
un plan logique et progressif en cinq parties
1. À la recherche de l'objet sonore
2. Hypothèses pour une musique généralisée
3. Programme pour une recherche musicale
4. Classer les sons (typologie)
5. Décrire les objets sonores (morphologie)
une liste numérotée de 100 articles, regroupés à l'intérieur des divisions du plan, mais susceptibles d'êtres lus indépendamment et isolément, chaque article comportant son index

Pour conclure, nous pouvons dire qu'à travers ce livre, l'auteur essaie et surtout espère qu'il a réussi à donner à toutes ces questions, qu'il trouve capitales, une chance de toucher ceux qu'elles doivent toucher, en ce sens il entend les musiciens, ainsi que tous les hommes concernés par la musique, qui d'ordinaire n'obtiennent de la musique contemporaine qu'un discours officiel. Il souhaite que ce discours laisse un peu de place à une vraie parole et donc que certains mots reprennent un peu de leur sens.