Les Installations sonores


image artsonoreatelierdrawdioLtnGj9L.jpeg (17.2kB)


Définition & Contexte
La notion d’installation est une pratique artistique se rattachant au mouvement de l'art contemporain. Cette forme d'art s’est développée vers les années 1960 mais elle était déjà présente chez les artistes surréalistes comme Kurt Swittchers et son Merzbau ou encore les « ready-made » de Marcel Duchamps . Aujourd’hui, elle se dans les genres artistiques tels que le Land Art, l'art conceptuel ou encore l'art minimal.

image marcelduchampreadymade2.jpg (0.1MB)
Marcel Duchamp,


D’après Ilya Kabakov, un artiste conceptuel russe né en 1933, la notion d’installation « inaugure une nouvelle période de l'histoire de l’art ». En effet, elles se composent de différents médias :
- Traditionnelles :peinture, sculpture, photographie
- et modernes : projection cinématographique, sonore et visuelle.

Et, elle tente de mettre en scène des œuvres « in situ » dans la mesure où elles tirent parti du lieu dans lequel elles s’inscrivent et en modifient la perception initiale. L’œuvre dépend totalement de l'endroit ou elle se situe et ne peux exister que dans cet espace. L'installation est donc avant tout une pratique éphémère qui manient ses sources entre architecture et art.
Cette « spatialisation d’objets » existants ou créés pour l’occasion dans l’espace du musée, bouscule les champs artistiques et les conventions scénographiques et muséographiques. Cependant, de nos jours, les lieux dédiés à l’art contemporain ceux sont adaptés aux demandes qu'engendre ce type d'œuvre.






Les installations dites "sonores"

image expo_sonore_MOMA.jpg (94.4kB)
Première exposition sonore au MOMA


Les installations sonores sont également appelés « Sound Art » ou «  Kangkunst ». Elle ont pour but de concevoir un événement artistique et non pas un objet artistique.
L'œuvre n’étant pas fixe, elle existe plus par son concept que sa matérialité.
Ce mouvement est assez récent car il utilise des supports modernes tels que la vidéo, le son, la lumière et la mise en scène. Et tout cela en même temps.


L’artiste ou l’architecte n’est pas forcément celui qui « installe » l’œuvre. Il peut s’en remettre aux institutions culturelles en leur fournissant des fiches techniques, des dessins ou plans d’installation. Ces œuvres impliquent souvent des protocoles précis. Généralement l’artiste établit une notice permettant la mise en place du dispositif, son démontage et le remontage des œuvres à l’identique.


L'environnent, le public et l'espace constituent des éléments importants pour le bon fonctionnement de l’œuvre. public se retrouve en immersion directe avec l’œuvre d'art. Il en devient l'acteur et il n'y a plus de frontières.
Le son est également exposé comme une sculpture ou un tableau. Il est « matérialisé ».


Exemples d'oeuvres se rattachant au mouvement des Installations=
image Screenshot_20160608161514_1.jpg (38.7kB)
image Screenshot_20160608161518_1.jpg (37.8kB)