Katsuhito Nishikawa

image nishikawaloeffler16b.jpg (90.1kB)



Artiste plasticien au style épuré et stylisé, né à Tokyo en 1949 vit aujourd’hui en Allemagne à Düsseldorf. Il a exposé au Japon, aux États-Unisundefined?, en Corée du sud, en Allemagne, au Brésil, en Italie, en Grande-Bretagne et en France ou il signe une 20ène de commandes publiques dans l’espace Urbain.

  • image www_Katsuhito_Nishikawa.jpg (30.2kB)

Son univers est basé sur la tradition japonaise de l’art du jardin et du travail de l’espace, il joue de ce jeu subtil et délicat entre un extérieur et un intérieur, une nature anarchique et une nature raisonnée.
Il touche aussi bien aux champs de l’architecture et du design qu’à celui de la sculpture et de la peinture. Il s’est fait connaître au niveau international par l’interaction originale de ses œuvres avec l’environnement et par ses sculptures légères aux formes organiques qui évoquent souvent les quatre éléments

Il crée depuis plus de 20ans des œuvres ancrées dans la nature aussi bien par les matériaux qu’il utilise :
- Bois
- Béton
- Bronze
- Verre
Que par les formes qu’il conçoit. Dans son travail de sculpteur, ces matériaux ont longtemps donné des formes que l’on pourrait qualifier d’idéales du fait de leurs lignes épurées, de leurs surfaces lisses et de leur blancheur accueillante aux jeux de lumière.

image iwanbaan2.jpg (0.1MB)
image SDC14722.jpg (1.3MB)
image 4.jpg (0.1MB)

image nishikawa_katsuhitoohne_titelOM02e30010415_20130525_1014_534.jpg (3.6kB)
image katsuhitonishikawastationxlv.jpg (6.6kB)
image phylasis.jpg (0.1MB)


Voici une de ses œuvres au parc du château de Wesserling ou y sont exposées 5 sculptures identiques et torsadées : « Aqua », « eau » en latin. La sculpture ressemble à un « tourbillon qui se formerait à la surface de l’eau » d’après Philippe Weiss.

image Nishikawaaquainstallationparcwesserlingalsaceceaac51024x810.jpg (0.7MB)
image Nishikawaaquainstallationparcwesserlingalsaceceaac1024x773.jpg (0.3MB)
image Nishikawaaquainstallationparcwesserlingalsaceceaac41024x712.jpg (0.2MB)



C’est également la forme utilisé dans une autre de ces expositions, Le Physalis Partitura au CHRU de Lille, inaugurée le 15 décembre 2006, qui doit son inspiration à une forme prise dans la nature florale, symbole de régénérescence. L’œuvre se déploie sur 5 500m²

image Image2.jpg (0.1MB)
image Image3.jpg (57.3kB)
image Image1.jpg (56.1kB)


L’idée étant de faire en sorte que les hauts murs de brique ne constituent plus une place forte hostile, mais l’écrin d’un havre de paix
Viennent se poser 24 physalis-sculptures, telles des notes de musique, d’où le titre « Physalis Partitura ». Il a posé une esplanade en dallage à ample quadrillage afin d’induire une nouvelle dynamique du bas vers le haut (principe de la partition musicale)
C’est un fruit de la régénérescence, qui permet d’induire l’idée d’une œuvre qui ait des intentions, qui soit porteuse de nouvelles tension venant du sol et tendant à rendre moins impressionnant le rigorisme des façades.

image Image4.jpg (52.4kB)


Pour finir, c'est toujours avec une infinie attention que Katsuhito Nishikawa continu d’intervenir dans les lieux de vie et de mémoire que sont les jardins, les musées, les édifices publics et les galeries d'art.

image katsuhitonishikawa.jpg (27.7kB)
image IMG_03151024x1024.jpg (0.1MB)
image 1010671908.jpg (76.4kB)