Sol Lewitt


Interview

Né le 9 septembre 1928 aux États-Unis et mort en 2007, Sol Lewitt est un artiste américain minimaliste et conceptuel.. Il étudie les beaux-arts à l’université de Syracuse, puis à la Cartoonists and Illustrators School (aujourd’hui School of Visual Arts) à New York. Il travaille ensuite comme graphiste dans le cabinet d’architecture d’I.M. Pei, puis en tant que réceptionniste au Museum of Modern Art, où il rencontre les artistes Robert Ryman, Dan Flavin et Robert Mangold, ainsi que la critique Lucy R. Lippard. Identifié dans un premier temps à l’art minimal américain, LeWitt s’en détache rapidement pour favoriser une approche conceptuelle de la création artistique.

Si les dessins muraux constituent la pratique la plus emblématique de l’œuvre de Lewitt (que l’artiste débute en 1968, à l’âge de 40 ans), son œuvre inclut également des pièces en trois dimensions (nommées « structures »), des dessins sur papier, des séries photographiques, des œuvres graphiques et des livres d’artiste. LeWitt utilise ces différents médiums comme autant d’outils pour mieux explorer ses processus mentaux.

Lewitt bénéficie de sa première exposition monographique en 1965, à la John Daniels Gallery de New York. Dès lors, son travail est inclus dans de nombreuses expositions en galeries, musées et au sein d’événements artistiques internationaux.