Luc BOUZAT

(┼)

Biographie



Né à Montpellier le 31 mai 1956 Vit et travaille à Nîmes Etudes aux Ecoles de Nice et de Montpellier Décédé à Nîmes le 16 septembre 2011

Oeuvres



« […] Luc Bouzat manipule des matériaux glanés au cours de promenades dans la nature. Il cueille des fleurs et presse leur jus, les frotte sur papier […].L’ensemble du travail de Luc Bouzat redécouvre, renaissant, énergique, vitaliste, tels que les onguents de Beuys ou le pollen « butiné » par Laib, le rapport de l’homme à la nature, un dialogue souvent oublié dans la vie contemporaine et pourtant souffle salvateur d’un « monde malade » - pour reprendre les mots de Beuys. ( Chrystelle Desbordes, extrait de « De Natura Rerum », Papiers Libres n° 21, juillet 2000 )


Certaines oeuvres offrent des portraits en gros plan. D’autres sont aussi touffues et mystérieuses que des forêts médiévales. L’une d’entre elles épouse la configuration de colonnes, comme de « vivants piliers ». Le tout est un temple où méditer en silence, pris entre la légèreté de l’empreinte et la gravité sacrée qui émane de leur aura colorée. ( Lise Ott, extrait article du Midi Libre, 11 juin 2003 )


Tout d’abord, c’est un travail de proximité sur le paysage qui s’offre à nous, témoin de l’expérience physique éprouvée par l’artiste à travers la cueillette d’éléments végétaux et l’immersion dans la nature. Cette démarche qui s’apparente à la collecte botanique, donne lieu à la réalisation de séries d’empreintes végétales sur papier, enduits de jus de coquelicot rappelant les photographies archaïques proche des ombres d’Hiroshima ou du voile de Véronique, qui s’assemblent selon diverses modalités. En effet, les œuvres réunies forment tantôt des muraux, sont parfois isolées les unes des autres, ou font partie d’une installation plus globale qui transforme considérablement l’espace de la galerie (pavage de fougères, Le lien , collier de pierres marines percées). D’autres traces (celles du soleil), dans la seconde partie de l’exposition, reproduites grâce aux techniques plus récentes de la photographie, montrent une autre approche du paysage, un regard plus distancié, tourné vers l’étendue maritime. De même, les Bouzascopes, sorte de longues vues placées devant les grands tirages guident notre regard vers le rivage : « Un monde bleu et doré où le temps n’existe plus, où les après-midi prennent des allures d’éternité ataraxique, où la mer offre une perspective qui ne donne plus le vertige mais nous invite à une intimité heureuse, aérienne avec l’infini.* » Luc Bouzat présente également une œuvre vidéo (Ataraxies), renouant avec une de ses anciennes pratiques, puisqu’il a réalisé de nombreux films dés le début des années 80. Par delà les apparentes oppositions entre archaïque et technologique, conceptuel et esthétique, l’artiste nous invite à adopter le double point de vue du Prospect et du Perspect tel qu’il est exposé par Anne Cauquelin dans son Petit traité du jardin ordinaire.


Exposition



EXPOSITIONS PERSONNELLES

2003 ARPAC, Fondation du Pioch Pelat, Castelnau-le-Lez / Montpellier - "Une couleur" Cercle d’Art Contemporain du Cailar

2002 "Feuilles", Musée de St. Gaudens

2000 "A pleines mains", Galerie ESCA, Milhaud - "De Natura Rerum", dans le T.R.A.C., F.R.A.C. Languedoc-Roussillon - "Les mercredis de l'art contemporain", conférence au F.R.A.C. Languedoc-Roussillon

1999 "Dans le Jardin du Monde" … A Sa Place, Roquebrun - "Ecart et Proximité", Atelier Cantoisel, Joigny

1998 "On the move again ... ", Ancien Collège des Jésuites, Reims

1997 Espace Diogène, Pézenas

1996 Angle Art Contemporain, Saint-Paul-Trois-Châteaux

1995 Espace Hérault, Paris - ENAC, Centre Léonard de Vinci, Toulouse

1994 "Rencontres N°4", La Vigie- Art Contemporain, Nîmes

1988 Galerie AGIB Christian Laune, Montpellier


PRINCIPALES EXPOSITIONS COLLECTIVES

2003 "ESCASHOP", Galerie ESCA, Milhaud - "Les Génies du Potager", Les Arts Vailhan, Geneviève Leroy, Vailhan - "Imprévus au Jardin", Domaine de la Pièce (le Temps des Jardins), St. Gervais sur Mare

2001 "Shoot Rage Hipp", Galerie Philippe Pannetier, Nîmes - ARTENIM 2001, Foire d’Art Contemporain, stand de l’Esca, Nîmes - "l’Eté au Cailar", Maison Mathieu, Le Cailar

2000 ARTENIM 2000, Foire d’art contemporain – stands de la Vigie et de l’Esca, Nîmes

1999 "Tête à tête", Pornainen, Finlande

1998 "Or Paires - Rencontres N°12", La Vigie - Art Contemporain, Nîmes -"Re-painting", Galerie de la Friche de la Belle de Mai, Marseille

1997 "French Connection I", The Painting Center, New York

1996 Salon de Montrouge MIDI PILE

1993 "Une Génération", Galerie ESCA, Milhaud - "Kultur on Tour", expo itinérante en France et en Allemagne

1991 "Eighty à Suivre", Revue Eighty, Paris et six villes régionales, Allemagne

1990 "WHAM", Boîte Noire, Montpellier - "Cabinet d'Amateur", Galerie Paul Boyé, Sète - "Pays de Loire et Méditerranée", Galerie Ecole d'Angers

1988 Exposition des “Amis du Musée Fabre”, Château d'O, Montpellier


PRINCIPALES DIFFUSIONS VIDEO

1985 "Festival International Ciné-Jeunes", Turin - "Tokyo Vidéo Festival" Tokyo - "World Wide Video Festival" KIJKUIS, La Haye

1984 "Festival international Ciné-Jeunes", Turin - "La Première Séance", Musée Fabre, Montpellier - "Vidéos et Films d'Art", ELAC, Lyon


Bibliographie



"Le Lien", édition CRIMAGE – Les Ateliers de Soulatges, 2001

Catalogue MIDI PILE Montrouge, 1996

Carnet de Bord, LA VIGIE, 1996

Catalogue "Pays de Loire et Méditerranée"

Revue EIGHTY, "Les Peintres à Suivre", 1990


Contact


Galerie Edition Nicole Dortindeguey

Nicole Dortindeguey

30700 Aureilhac - Arpaillargues

France

Portable (33) 06 70 26 27 71

Fax (33) 04 66 22 06 21