Marsen Jules


Marsen Jules at GRM from Mark Mushet on Vimeo.



Marsen Jules just released a 24 hour long version of his track „The Endless Change or Colour“ on a limited usb-flash-drive. The generative ambient composition was originally released as a 42 min long CD on Taylor Deupree´s label 12k. The piece is based on three samples of different time length which are looped into a sounddesign-set-up that constantly changes on many different layers. This composing technique called phasing, was first used by minimal composer Steve Reich in his composition „It´s gonna rain“ and later inspired Eno to his generative ambient concepts. Using the idea of phasing to the extreme Jules composed a constantly changing environment that creates unique moments over hours. A musical richness of which the CD version could only show an excerpt. With the new 24 hour version Jules wants to give the listeners a chance to explore the deepness and ever constantly changing quality of the piece.

The 1.440 hour long track comes on a limited edition full metal USB flash drive with laser gravure packed in a black magnet-box with silver imprint. The drive contains a 2GB MP3-file in 320kbps. All copies will be hand-numbered. It is currently sold for 39,-€ plus shipping on the artist website.

www.marsenjules.de
bandcamp.marsenjules.de

Soundcloud-preview:
https://soundcloud.com/12k/marsen-jules-the-endless

Marsen Jules de son vrai nom Martin Juhls, est un compositeur de musique électronique allemand, il se décrit comme étant un «poète dans le son». Celui-ci nous propose de la musique électronique ambiante aux sonorités mélancoliques, inspirées entre autre par le minimalisme américain et la musique contemporaine classique.

SA CARRIERE
Martin Juhl a commencé sa carrière dans sa ville natale Lünen en Allemagne en tant
que DJ, il participe notamment à une série d’événements appelés Electric Café.
En 2002, parait son premier EP, Taumelflug EP sous le netlabel Thinner. Il travaillera
ensuite en temps que co-producteur du label.
Un an après la sorti de son EP, il sort son premier album HERBSLAUB sous
le pseudonyme de Marsen Jules.
Il fait alors ses débuts au City Centre Offices où il réalise 10 albums et plusieurs
compilations de tracks. Il devient également l’ambassadeur culturel du Goethe
Institut en Allemagne.
En 2009, il reçoit l’award du meilleur album au « Qwartz Electronic music awards »,
un projet de soutien à la création musicale indépendante, à Paris avec son album
« URLAUB AUF BALKONIEN » qu’il réalise sous le pseudonyme de krill.minima.
Dans un même temps, il passe deux semaines au sein du studio GRM dédié à la
recherche et à la création musicale dans les locaux de radio France dans lequel il
réalisera deux minis albums de deux pistes nommés « At GRM ».

SA MUSIQUE
Marsen Jules est un compositeur de musique électronique ambiante aussi appelée
« ambient ». Il s’agit là d’un genre qui associe des soundscapes, (les soundscapes
sont des « paysages sonores », autrement dit un son ou une combinaison de sons, qui se forme ou qui apparaît dans un environnement immersif) aux éléments de
plusieurs autres styles musicaux électroniques de jazz, de musique New-age ainsi
que de musique contemporaine.
L’ambient est connue pour ses arrangements longs et harmonieux articulés autour
d’instrumentations en général peu appuyées.
Entre autre, il s’agit ici d’un contexte atmosphérique marqué par des sonorités
synthétiques aériennes qui se rapprochent d’effets sonores puisés dans
l’environnement (goutte d’eau, ambiance urbaine etc…). On retrouve dans ce genre
de musique des boucles mélodiques, répétitives, de longs instrumentaux ainsi que la
présence ou encore l’absence de beat.
Sur scène, Marsen Jules peut jouer seul mais s’entoure parfois de musiciens Jazz,
classique ou encore Vidéo Jockey (personne réalisant des performances visuelles
projetées en temps réel).
Il participe à de nombreux festivals internationaux notamment Node en Italie,
Traumzeit en Allemagne, La Route du Rock en France ou encore le festival canadien
Picknick Electronique et bien d’autres encore.
Marsen Jules ne s’arrête pas là, il compose également des bandes originales de
films. Avec le musicien Roger Döring, il compose la musique du film muet
« Nosferatu » du réalisateur Murnau. Il collabore également avec le réalisateur
suédois Anders Weberg sur un incroyable projet puisqu’il il s’agit de la réalisation de
la bande son du film « Ambiancé » à savoir le plus long film du monde ( un film de
720h soit 30 jours) prévu pour 2020.

https://www.youtube.com/watch?v=NgUC375GQfI Un extrait de son premier album sous le pseudonyme de Marsen Jules

https://marsenjules.bandcamp.com/album/urlaub-auf-balkonien Son album " URLAUB AUF BALKONIEN" avec lequel il gagne le prix du meilleur album au Qwartz Electronic awards.

https://www.youtube.com/watch?v=u8fOZvjB-jI Extrait de son album "At GRM " qu'il a réalisé à Paris