Maurin & La Speza


portrait

Leur Travail


C'est de la difficulté à se définir en tant qu'artistes que Patrick Maurin et Fabienne La Spesa ont élaboré l'idée de la production M&LS. Touches à tout, artistes prolixes et généreux, ils se sont un jour tournés vers leur production artistique passée et en sont arrivés à se demander comment évoluer d'un mode de création indépendante à une logique de production, sans toutefois perdre de vue ce qui fait d'eux des artistes : comment fournir un travail d'analyse critique de ce qui les entoure, "en observant tant son voisin que l'état du monde à la télé ". Mettre en place une production procède justement pour eux d'une déstabilisation de leurs habitudes et dans un même temps, d'une relation critique à l'égard du jugement des «institutionnels» de la culture.
En un mot, la production M&LS vise à la reconnaissance du travail de Maurin et La Spesa par le biais d'un objet nettement identifiable (la pomme de terre), au sein d'un territoire artistique et géographique. Au même titre qu'un logo pour une entreprise, l'utilisation d'une forme associée à leurs noms, doit agir comme une image de marque. Partant de ce postulat, les artistes se sont attelés à la tâche en choisissant un objet-prétexte : la pomme de terre verte -hommage appuyé à Henri Cueco et clin d'oeil respectueux à Claude Viallat-, référence implicite à Parmentier et à sans doute la plus précieuse des plantes alimentaires.
Derrière celle qui sauva l'Europe de la famine, on devine le propos des artistes : nourrir les autres de leur art, se nourrir de leur production. D'où le titre explicite de l'exposition : « It's good for you ». La forme fixée (ils la nomment « icône »), les artistes ont recherché un style, l'ont décliné dans une grande diversité de techniques, livrant une réflexion sur le travail de l'artiste, le marché, les territoires et les impératifs de diffusion auxquels il est soumis, consciemment ou non et auxquels il a recours par obligation ou non. De là la question : comment présenter leurs critiques du système sous la forme d'un produit qui fait précisément partie de ce système ? C'est-à-dire comment travailler comme ils le sentaient, tout en travaillant comme ils le devaient ?
Maurin et La Spesa sont de joyeux chapardeurs d'images et de formes remixées à leur sauce et offertes aux visiteurs dans un désordre vivifiant : pommes de terre modelées artisanalement, peintes sur toile cirée, déclinées en autocollants ou motifs de tapisserie, intégrées à des sculptures ou à des constructions, à des photographies ou à des vidéo...
L'exposition promotionnée par ESCA Shop, concessionnaire temporaire de leur production, illustre fidèlement la démarche des deux artistes. Les
oeuvres sont drôles, vives, foisonnantes dans les formes et les couleurs, généreuses, elles séduisent et racontent le cheminement parcouru
depuis l'idée de la production jusqu'à l'exposition.
Elles sont un panel de toutes les déclinaisons possibles d'un système de production organisé et pensé, où rien n'est laissé au hasard sinon l'imaginaire de leurs auteurs, et retracent « toutes les étapes traversées par le faiseur (l'artiste), de la conception à la réalisation et à la distribution » (jusqu'à l'exploitation à ESCA Shop).
En créant leur petite entreprise, Maurin et La Spesa ne se posent pas en porte-parole d'une tradition ou d'une culture : ils « participent aux affaires de leur tribu »* et entendent bien se tailler la part du gâteau...

vert


Expositions



Expositions Personnelles

2009
  •  Maurin et La Spesa au Living Room – Montpellier – décembre
  •  La tentation de saint Antoine – Monographie au salon ART-NIMES, Nîmes /galerie ESCA
  •  Des anges – galerie ESCA au PPCM – Nîmes – du 16 janvier au 21 février

2007
  •  D’où viens-tu Johnny ? Manifestation composite avec The Johnny’s  WetLog hébergé par panoplie.org, journée d’ouverture animée de 15 à 00 h et une exposition à la galerie ESCA (Milhaud) du 8 sept au 6 octobre – Organisation : association artelinea – Multimedia : http://panoplie.org/johnny

2006
  •  « gotoAndSwim » saison 3 (L’art contemporain) : mise en ligne mi-mai sur panoplie.org –- ET – gotoAndSwim » saison 2 (Once upon a time… an end) : mise en ligne le 3 janvier sur panoplie.org

2005
  •  « gotoAndSwim » saison 1 : Mise en ligne début septembre sur le site panoplie.org (revue multimédia)-
  •  « MNLS THE GAME » Galerie d’O – Domaine départemental – Montpellier / mai
  •  «Oh my god » – Installation vidéo – Péniche LIMSON – Le Mascaret – Lyon / janvier

2004
  •  « Je vois que vous suivez – Centre d’art contemporain intercommunal de Istres-13
du 14 octobre 2004 au 3 janvier 2005- Exposition et Interventions (visites guidées)

2003
  •  « It’s good for you»- M&LS Production Galerie ESCA, Milhaud –- mars à juin

Expositions Collectives

2009
  •  D’un regard l’autre- organisée par l’association LE MANIF , Nîmes, à la galerie Salamandre en octobre.
avec Sue Shi Lee, Elisa Fantozzi, Claudie Dadu et Julie Thérond.
  •  In Love -œuvres du FRAC Languedoc-Roussillon Lycée Daudet, Nimes /19 mai-6 juin
  •  Avec Joël Bartoloméo, Christine Borland, Enna Chaton, Nina Childress, Noritoshi Hirakawa, Wendy Jacob, Urs Lüthi et Taroop et Glabel

2008
  •  3 participations dans le cadre de la Dégelée Rabelais, expositions en Languedoc-Roussillon, du 6 juin au 28 septembre 2008, commissariat général E. Latreille.
  •  Rencontre d’un roi et d’un empereur en Isles sonnantes –- Tours et remparts d’Aigues-Mortes –30 – Avec Daniel Firman et Delphine Gigoux-Martin.
  •  Gorge profonde de Gargantua - Site du Pont du Gard – VERS – 30
  •  A Pampaligosa –- Fort Saint André –- Villeneuve-lez-Avignon – 30
  •  ISBN (livres d’artistes et après) – du 31 janvier au 21 février – Galerie Aperto – Montpellier – 34 / en partenariat LENDROIT Galerie et Eric Watier pour Tourists Papiers Libres N° Spécial 2007
  •  Corps & mouvements – du 29 janvier au 16 février – Chapelle Saint-Géniès, Gigean – 34
avec Bertholin, Jeanne Dunning, Daniel Firman, Annika von Hauswolff, Marie Legros, Lucien Pelen, Loïc Raguénès, Alain Séchas, Taroop & Glabel, Nancy Wilson-Pajic

2007
  •  Objectif Lunel – du 4 mai au 24 juin 2007 – Espace Louis La Feuillade, Lunel -34
avec Jacques Bruel, Denis Castellas, Johan Creten, Ann-Kathrin Feddersen, Filip Francis, Jean-Claude Gagnieux, Toni Grand, Jean-Pierre Khazem & Eric Duyckaerts, Peter Kogler & Franz West, Hamid Maghraoui, Marylène Negro, Philippe Parreno, Lucien Pelen, Jean-Claude Ruggirello, Nedko Solakov
  •  VOYAGE …EVASION - Mende, janv à février –
avec Jean-Marc Andrieu, Claude Closky, Jean-Claude Gagneux, Pierre Joseph, Caroline Muheim , Bill Owens, Joao Penalva, Loïc Raguénès, Sigurdur Arni Sigurdson.

2006
  •  BELESTA – Jeux divers d’été / Château-Musée de Bélesta, 17 juin-29 octobre – Des œuvres faisant référence au ready-made, à l’objet récupéré et détourné sont intégrées dans les collections archéologiques.
avec Richard Baquié, Etienne Bossut, Pierre Granoux, Joachim Mogarra et Uri Tzaig.
  •  Duchamp des cirques, Hortense ! galerie ESCA, Milhaud –- 15 juin-12 août
avec Lilian Bourgeat et Taroop & Glabel, dans le cadre de Chauffe, Marcel ! : Vaste exposition sur une vingtaine de lieux en Languedoc-Roussillon, organisée par le FRAC et le Conseil régional Languedoc-Roussillon – commissariat général : Emmanuel Latreille.
Stocks en stocks c/o association APERTO – Montpellier- 21 janvier/4 février –
avec 60 artistes sur des étagères… Édition d’un catalogue-répertoire.

2004
  •  Goûts – dégoûts - à quelle sauce va-t-on être mangés ?
  •  Sélection d’œuvres prêtées par le FRAC Languedoc-Roussillon. Argelès-sur-mer -octobre. (L’autoportrait à la patate verte – mnls 2003)
  •  A juste titre - Inauguration / Artelinea-Art contemporain–Congénies – avril- mai
avec Eve Garémi, Lorentino, Fabrice Moreau, Cathy Bonino et Hamid Maghraoui
  •  Cachez ce quotidien que je ne saurais voir ! Galerie du FRAC Languedoc Roussillon – Montpellier – – 24 janvier au 13 mars
avec Laurette Atrux-Tallau, Céleste Boursier-Mougenot, Cyril Chartier-Poyet, Stephen Marsden et Raphaël Zarka

2003
  •  Il y a une drôle d’odeur dans la cuisine – Sur le stand de la galerie Esca – Salon 2003 Arténîm –- septembre Installation active avec édition de bonbons à l’effigie des artistes et un sponsor, le Musée du bonbon au Pont des Charrettes, Haribo, pour 100 kg de Frites.
  •  Farniente ( le travail, c’est la santé ! ) A la galerie du FRAC Languedoc Roussillon -– Montpellier -– juillet à septembre
avec Etienne Bossut, Alexandar Ilic, Gianni Motti, Stéphane Magnin, Jean-Luc Moulène, Klaus Scherübel/Marylène Négro, Markus Seidl, Nedko Solakov, Ernest T., Didier Trenet, Bernard Voïta, Erwin Wurm.
  •  Esca Shop : Vitrine M&LS –- Galerie ESCA - juin à juillet – les artistes de la galerie

2002
  •  What about Love boat ? Association Artelinea / Hors les murs – Hôtel des Consuls – Uzès – mars
avec David Frier, Frédéric Guinot, Magali Penduccio et Benoit Stefani.