Mircea Cantor


http://bucuresti.tourneo.ro/wp-content/gallery/mircea_cantor_fishing_fly/mircea_cantor_fishing_fly5.jpg

Mircea Cantor est un artiste roumain de 37 ans, originaire d'Oradea.
Sa vie se partage entre Paris et la belle ville roumaine de Cluj Napoca, dans laquelle il a étudié à l'université d'Art et d'Esthétique. Après que ses professeurs aient qualifiés sa version photographique de L'Origine du Monde de Courbet, il décide de venir en France et arrive à Nantes en auto stop. Il étudie à l'Ecole Supérieure des Beaux Arts de Nantes.

Mircea Cantor est un artiste polyvalent, puisque ses supports sont divers et variés : il a fait de la vidéo, de l'animation, mais également du dessin, de la sculpture, et des installations.
Il s'inspire notamment de Marcel Duchamp pour ses créations, par le biais d'objets ready-made (ce sont des objets trouvés que l'on considère comme des œuvres d'art). En 2011, il est lauréat du prix Marcel Duchamp, compétition qui cette année fût l'objet d'un documentaire télévisé. Il fait un film, Sic Transit Gloria Mundi, pour célébrer ce prix qui donnait lieu à une exposition au Centre Pompidou.

Il a une réflexion critique sur les aspects de la globalisation, et témoigne d'une époque où le métissage culturel est dû à l'effondrement des frontières (qu'elles soient géographiques, mais aussi symboliques ou culturelles), et une perte des traditions.


Ses œuvres sont reconnues et il expose notamment au MoMA de New York, ainsi qu'au Walker Art Center de Minneapolis et au Philadelphia Museum of Art en Pennsylvanie.

http://www.moma.org/collection_images/resized/251/w500h420/CRI_156251.jpg

Son oeuvre en vidéo

A l'occasion de la Fiac de 2012, il présente une sculpture, qui est en fait une maison de bois roumaine, qu'il a fait démonter et reconstruire. Il a demandé à un artisan roumain de graver un motif de corde dans le bois de la façade, motif qui dans la culture traditionnelle roumaine, symbolise la ligne de vie, mais représente également l'emprisonnement et l'incertitude. Il fait également enlever le toit, ce qui dépossède la maison de son utilité première, et donne une oeuvre qui oscille entre héritage culturel et art contemporain.

http://www.fiac.com/website/var/tmp/thumb_95995__slideshow.jpeg

L'œuvre «DNA Kiss» (l’ADN du baiser) - Douze femmes ont déposé des spirales de baisers de rouge à lèvres sur l'un des murs du palais de Nicolas Ceausescu, à Bucarest.

http://www.placerileluinoe.ro/wp-content/uploads/2013/04/Dna-Kiss.-Mircea-Cantor.jpg

http://www.sapteseri.ro/Upload/DNA%20kiss%20making%20of,%20MNAC(3).jpg