Musiques expérimentales


image couverture.jpg (52.5kB)


Cet ouvrage de Philippe ROBERT, journaliste spécialisé dans la musique, a été publié en 2007 et contient une préface de Noël AKCHOTÉ. Ce dernier nous propose de remettre en question les préjugés qu'a souvent le grand public vis-à-vis des musiques expérimentales, le tout en cinq parties :
  • 1 – N'ayez pas peur !
  • 2 - Sur le faire (comme le dire)
  • 3 – Ce que dissimulent les formes et que cache la masse
  • 4 – De la foi aux génériques
  • 5 – C'est extra !

L'auteur de la préface nous amène donc à remettre en question notre ignorance face à l'expérimentation, et à nous défaire de nos points de vues pré-établis tels que « cette musique 'autre' est vraiment 'bizarre' », et nous incite à une profonde réflexion sur le processus d'improvisation. En effet, même si ce procédé semble un abandon de l'artiste à ses sentiments profonds, comme l'angoisse, qui laisserait place à des possibilités de création infinies, l'improvisation présente toujours une part de maîtrise. Ce serait à partir de cette idée que les musiques expérimentales seraient arrivées, ou les musiques « improvisées de répertoire ». Le reste de la préface approfondi la réflexion autour du genre de l'expérimentation musicale, en prenant très clairement parti pour elle.

Ensuite, l'ouvrage en lui-même nous propose, comme indiqué dans son titre, une anthologie transversale d'enregistrements emblématiques du genre expérimental. Pour chaque artiste*, Philippe ROBERT présente en trois ou quatre pages, rarement plus, sa carrière et son œuvre. Les références très précises et les phrases simples incitent le lecteur à écouter chaque titre présenté, n'étant pas noyé dans un langage technique qui pourrait le perdre. On trouve aussi des pochettes d'albums, rendant plus concret l'exposé de l'auteur. Ainsi, cet ouvrage est très riche et, dans un même temps, donne envie au lecteur de compléter avec d'autres lectures, d'autres écoutes. C'est une invitation à l'immersion dans les musiques expérimentales, où chaque artiste semble foncièrement différent mais où s'opère la mise en évidence d'un « dénominateur commun », d'après les propos de Noël AKCHOTÉ. Les associations se font et ses défont tout au long de la lecture.

* Comme Charlemagne Palestine par exemple, ou Luc Ferrari, Henry Flynt, et Bernhard Günter...