Otto Muehl




Biographie


Otto Muehl est né les 16 juin 11925 à Grodnau en Autriche, et meurt le 26 mai 2013 à Moncarapacho au Portugal. Il est un des cofondateurs et membre important de L'actionnisme viennois, le Wiener Aktionismus. En 1972, il fonde la communauté Friedrichshof, qui se dissoudra dans les années 1990.

En 1943, Otto Muehl sert dans la Wehrmacht et est envoyé en front au en 1944. Après la guerre, il étudie l'allemand, l'histoire et la pédagogie à l'art à la Wiener Akademie der bildenden Künste. Il en rédige un livre aux éditions Les Presses du réel: Sortir du bourbier.

Otto Muehl cherche à "dépasser la peinture picturale par la représentation du procès de sa destruction", et créée des plastiques à partir de déchets (Gerümpelplastiken).
En 1962, il passe à sa première "Aktion" nommée Die Blutorgel (Le sang d'organes) qui a lieu chez lui avec Adolf Frohner et Hermann Nitsch (Deux autres artistes de l'Actionnisme Viennois). Le " Fest des psycho-physischen Naturalismus" (Fête du naturalisme psycho-physique) et "Versumpfung einer Venus" suivent en1963. De 1964 à 1966, beaucoup de "Malaktionen" ont été filmés et photographiés.
En 1968, Muehl, Brus et Oswald Wiener organisent une "Aktionsveranstaltung Kunst und Revolution" (Action-évènement d'art et Révolution) à l'Université de Vienne qui fait scandale dans presse. Muehl a été condamné à deux mois de prison.

Aktion Veranstaltung Kunst und Revolution



Quelques performances de l'actionnisme viennois... :

1960 : destruction du matériau, destruction du tableau, sculptures de bric à brac
1963 : action avec matériau (materialaktion) avec le corps humain, l'être intégré dans le processus de création, être comme tableau
1966 : actionnisme dynamique, cris, respiration, gestes
1970 : actionnisme, recherche de pratique de vie utopique
1974 : actionnisme émotionnel, représentation de soi (SD)
2009 : actionnisme en tant que recherche d'élaboration de société