Passage de l'art vidéo aux USA en 1965


Arrivée de Nam June Paik aux Etats Unis et vente au public en 1965 du portapak de Sony (Nam June Paik est le premier acheteur)

image paik_magnet_tv.jpg (12.6kB)























Nam June Paik - Magnet TV - 1965

Paik est l’un des premiers à s’acheter une caméra vidéo portable, lorsque Sony met cet appareil sur le marché américain en 1965. Depuis, il n’a pas cessé de réaliser des bandes vidéo. Dans les années soixante et au début des années soixante-dix, il continue à travailler sur les images brouillées, et en 1972, il construit avec l’ingénieur Shuya Abe l’un des premiers vidéo-synthétiseurs; cet appareil va permettre de retravailler les images vidéo en faisant des effets, notamment et surtout des effets de solarisation. L’utilisation de ce synthétiseur est très perceptible dans la plus célèbre des bandes de Paik, Global Groove, de 1973. Mais ce qui ressort également de cette œuvre, c’est que Paik manifeste un intérêt très vif pour l’existence – rendue possible grâce à la télévision et aux images satellites – d’une communication globale ainsi que pour l’existence simultanée de toutes les cultures du monde en tous points du monde.

Depuis lors, la production d’un flux d’images paraissant ininterrompu est une caractérisque stylistique importante du travail de Paik. De ce point de vue également, il semble avoir marqué fortement la jeune génération des artistes vidéo.

image paik_tvbra_for_living_sculp.jpg (16.3kB)

























Nam June Paik & Charlotte Morman - TV bra for living-sculpture - 1969

Deux TV miniatures sont disposées sur les seins de Charlotte Moorman qui joue du violoncelle. Les images sont diffusées en direct sur les deux TV et d'autres, disposées autour.

image paik_human_cello.jpg (19.4kB)






















Paik et Morman - Human Cello - 1965 et 1971 (execution de la pièce "26'1 1499 for a string player de Cage)

image paik_concertofortvcellotape.jpg (11.1kB)





















Concerto for TV Cello and Video tape - 1971


Le développement du travail artistique en vidéo doit également beaucoup, d’un point de vue historique, à un autre artiste, Les Levine.

En 1965, Les Levine fait partie, avec Paik, des premiers acheteurs du portapak. Le titre de sa première bande, Bum, reflète toute l’importance qu’il accorde à ce nouveau média. Par la suite, il travaillera beaucoup sur la télévision et les nouveaux moyens de communication.

image les_levine_iris.jpg (13.1kB)
























Les Levine - Iris - 1968

Différentes images des spectateurs sont injectées en "circuit fermé" sur 6 téléviseurs recouverts de translucide de différentes couleur.

  • image nau_live_taped_vid_corridor.jpg (9.3kB)























Bruce Nauman - Live / Taped video corridor - 1969

Déclaration de Nauman
sur Live / Taped video corridor



Wolf Vostell - TV Buttertly




Michael Snow - De La - 1969

Deux robots fonts tourner dans toutes les directions deux caméras vidéo. Les images sont diffusées sur deux moniteurs.

Déclaration de Michael Snow sur De La

Biographie de Michael Snow