PATRICK SAUZE



9patriksauze2.jpg


BIOGRAPHIE



Né le 28 juillet 1965 à Casablanca, Patrick Sauze vit et travaille à Sète.


Héritier de la pataphysique et des incohérents, cet artiste travaille sur la notion d'invention ou plutôt celle de « trouvaille ». comme il le dit lui même « je suis plus proche du trouvailleur que du chercheur ». L'artiste redéfinit des mécaniques, des fonctions et de nouvelles utilités en produisant des objets improbables ,qui en fin de compte ne sont pas aussi éloignés que ça de la réalité. Il mélange ainsi des objets inventés avec de ready mades pour poser la question des incohérences du monde. Dessins sculptures performances tout y passe jusqu'à la littérature. D'aphorisme en jeux de mots il maltraite le vocabulaire pour la encore inventer du sens, comme dans son dessin intitulé « l'épée dans l'eau » devenu « les pets dans l'eau » ou encore « quatuor à cordes » qu'il dessine sous la forme d'une potence à quatre cordes... tout en prônant un profond pessimisme, c'est l'attachement qu'il éprouve pour pour ses contemporains qui définit sa personnalité et son travail. A titre d'exemple on rapportera ce propos: « si j'aime les mécaniques boiteuses c'est que j'ai une certaine fascination pour les démarches boiteuses, leur parcours dans les rues sont des espèces de spectacles, une lutte constante contre l'attraction et les incertitudes du terrain, cette dynamique laborieuse évoque pour moi une poésie en mouvement qui ressemble à l'acte de vivre ».

« La table aux crayons » présente une suite d'hybridations telles que le crayon déraciné, le crayon double gommes, le crayon pinceau ou encore des « crayons réels » comme le crayon télévision(rouge et bleu). Ce travail est à la fois une réflexion sur le dessin mais surtout sur l'expérimentation. Patrick Sauze pour en accentuer l'étrangeté présente ces objets sur des supports de laboratoires ou tenus par des compas d'épaisseurs, ce qui donne le sentiment d'une vaste étude, d'une recherche sur un objet que l'on croyait banal. Nous nous trouvons avec cette table dans le champs de l'expérimentation ou en tout cas devant les attributs d'une science de l'imaginaire qui rend compte de sa recherche permanente, de sa curiosité sur les choses et de sa capacité à les inventer.


Lien: Patrick Sauze performance « Pour Hermann Hess » 25 janvier 2002: http://aperto.free.fr/ [archive]


Patrick Sauze écrit ceci à propos du Salon du Dessin Contemporain — Montpellier 009:

"L’objet proposé est une édition, tirée à huit exemplaires, qui prend la forme d’une boîte dont la vocation est de témoigner de l’expérience artistique vécue par le groupe Aperto de 2008 à 2009. Cette expérience s’apparente à un crash-test, c’est-à-dire une action de maltraitance du dessin, afin d’en extraire une idée éclatée et généreuse. Il s’agit là d’une expérimentation collective qui ne relève pas d’une simple collecte de dessins mais d’une confrontation inconfortable ou chaque artiste ébranle ses propres convictions.

Crash-test graphique « Nous nous sommes réunis une nouvelle fois, nous avons étalé sur la table du papier et des outils à tracer ainsi que des gommes blanches qui agiront comme autant de trous noirs capables d’absorber nos regrets. Notre petit matériel est disposé équitablement sur la table (notre agora verticale), pour que naissent nos états généraux du dessin. Faire du dessin ensemble c’est une expérience contre-nature pour nous qui ne le connaissons que sous la forme d’un acte individuel, presque secret. Dans un certain désordre et un peu au hasard, le travail se met en place, l’accouchement se fait dans la douleur, c’est long d‘accorder six caractères. La cohabitation des styles est éprouvante, nous sommes si différents, ça fait des bulles, ça mijote, c’est un projet pot-au-feu. De cette macération naît plus d’interrogations que de certitudes, décidément le dessin nous échappe. Nous pensons à aujourd’hui, à la difficulté d’être là un crayon à la main, nous repensons à l’histoire, à la première empreinte rupestre, à cet effort surhumain qu’a été ce premier cri silencieux. Nous discutons encore et encore, nous confrontons nos tentatives de dessins, nous les échangeons, ce sont des dessins à palabres. Des papiers raturés, froissés, refusés ou glorieux, il y en a partout, ils jonchent la table, le sol et envahissent la poubelle qui témoigne de nos égarements. Dans toutes ces ambitions griffonnées, nous avons espéré des réponses, mi-vaincus mi-vainqueur nous avons simplement obtenu l’assurance que le dessin, toujours nous dépassera ». Patrick Sauze, novembre 2008.

sources



EXPOSITIONS PERSONNELLES



Galerie JACQUES GIRARD, novembre 2010, Toulouse.
L.A.C. (Lieu d'Art Contemporain), novembre 2005, Sigean.
Galerie LA VITRINE, "stocks en stock", novembre 2004, Limoges.
BORDERLINE, juin 2004, Nantes.
Galerie APERTO, janvier 2002, Montpellier.
Galerie KUNSTVERKHER, juillet 1995, Berlin.
Galerie PALINURE, Février 1995, Marseille.
Galerie ICONOSCOPE, Février 1995, Montpellier.

EXPOSITIONS COLLECTIVES



MAK Musée d'Art Contemporain, octobre 2011, Vienne Autriche.
ART AMSTERDAM/galerie BORZO, mai 2011, Amsterdam.
MUSEE DES ABATTOIRS "3 regards sur le livre d'artiste", mars 2011, Toulouse.
LA MAISON DES ARTS, février 2011, Bages.
SUPERVUES, janvier 2011, Vaison-la-Romaine
GLASSBOX/APERTO/GALERIE ARTICULEZ, octobre 2010, Paris.
"Drawing room", CARRE SAINT ANNE, octobre 2010, Montpellier.
L.A.C.,"Tout papier", avril 2010, Sigean.
Galerie JACQUES GIRARD, Juillet 2009, Toulouse.
SALON DU DESSIN CONTEMPORAIN, octobre 2009, Montpellier.
ARTISTBOOK INTERNATIONAL / LENDROIT, 2008, centre Pompidou, Paris.
Galerie LENDROIT, octobre 2008, Rennes.
Centre d'Art LA PANACEE, "Luxe calme et volupté", octobre 2007, Montpellier.
LE PAYS OU LE CIEL EST TOUJOURS BLEU, octobre 2007, Orléans.
ECOLE DES BEAUX ARTS, septembre 2007, Montpellier.
CASTEL COUCOU, "L'art est politique", mars 2007, Forbach.
Galerie BROT UND SPIEL, février 2006, Berlin.
Galerie L'ART DU TEMPS, septembre 2005, Clermont-Ferrand.
BBB centre d'art, juin 2005,Toulouse.
"LES ATELIERS D'ARTISTES", "buy-sellf", octobre 2004, Marseille.
Galerie APERTO, "bloody mary", mai 2004, Montpellier.
Galerie THE STORE, mars 2004, Paris.
Galerie CORENTIN HAMEL, novembre 2003, Paris.
LIEU D'ART CONTEMPORAIN, novembre 2000, Sigean.
Galerie LA RESERVE, octobre 1999, Paris.
Galerie 22A, novembre 19997, Barcelone.
ATELIER LORETTE, septembre 1996, Marseille.
MUSEE DES ARTISTES, janvier 1995, Lodz Pologne.
"NICE BY NIGHT", avril 1994, Nice.
Galerie ICONOSCOPE, "tronc", mars 1993, Montpellier.


OEUVRES

PATRICK SAUZE 13.JPG

SWScan27.JPG

24305.jpg


EDITIONS



"Is a book drawing by numbers", éditions LENDROIT, 2008.
"L'art poétique", POLCTB, 2007.
"Le défaitisme triomphant", éditions APERTO, 2006.
FUSÉES n°10, éditions CARTE BLANCHE, 2006.
Monographie "Les maux et les choses", éditions AUTONOME VIVANCE, 2005.
LOS FLAMENCOS NO COMEN n°5, 2004
OK atelier nomade, éditions VILLA SAINT CLAIR, 2002.
Catalogue BUY-SELLF,2001.
"quelques paroles discrètes de Patrick Sauze" éditions BANANE BLEUE, 2000.
Cahier de l'HUMOIR n°2, Août 1999.
Receuil de dessins, éditions ICONOSCOPE, 1999.

PERFORMANCES



Galerie LA RESERVE, octobre 1999, Paris.
Théâtre LAKANAL, mai 1990, Montpellier.

COLLECTION PUBLIQUE



Collection "livres d'artistes", Musée des Abattoirs, Toulouse.
Ville de Bages.
Artothèque de Nantes.

MEDIAS



FRANCE INTER, émission "Le détail qui", mars 2004.

CONTACT: patricksauze@hotmail.com

Son site: http://www.patricksauze.com/.