Psyckose


Psyckoze commence sa carrière dans les Catacombes de Paris. Il la poursuit en peignant sur les murs, les palissades, puis en reproduisant l’ambiance urbaine de la cité sur toiles. Sa Muse est la ville. 


Il a été influencé par exemple par Goya, Gaudi ou encore Picasso. Son art est porté par trois dominantes fortes : un côté brut (art brut), un côté pop art et graphique, un côté narratif et onirique.

Il graffe, peint, sculpte et se bat pour la liberté d’expression et la liberté de créer. Fédérateur dans le mouvement Street Art, il est le représentant de toute une génération d’artistes. 


Psyckoze inaugure par le premier volume de la collection Opus Délits, une collection essentielle à ce mouvement artistique. Opus Délits, tout comme Psyckoze, lutte pour valoriser une culture et milite pour une totale et complète reconnaissance de l’art urbain ; une collection à mettre entre toutes les mains.