Stephen Vitiello



L'homme


Stephen Vitiello, se lance dans l'univers de la création musicale dans un premier temps comme guitariste punk,
il a ensuite travaillé chez Electronic Arts Intermix (le plus important distributeur et le plus important de cassettes vidéo d'artistes dans le monde), période au cours de laquelle il s'oriente vers un idéal plus expérimental des créations sonores.
En 1989, Tony Oursler a finalement exigé une cassette de son travail, Il a été tellement frappé par ce qu'il a entendu qu'il a proposé que la musique de Stephen soit utilisée dans une installation de son musée en Hollande.C'était le premier d'une longue série de collaborations que Vitiello fera au fil des ans et des artistes...
Il a été exposé au Musée d'Art Moderne et est devenu un favori des stations de radio comme WFMU.
Vitiello a également eu une carrière très médiatisée en tant que conservateur de l'art cinématographique, vidéo et sonore.
  • En 1997, il a été commissaire de l'exposition "Young and Restless" vidéo au Musée d'Art Moderne, qui a ouvert à des critiques dithyrambiques et il a continué son tour du monde.

L'artiste


Vitiello a trouvé sa propre voix et a réussi à fusionner plusieurs tendances musicales actuelles (glitchwerks, electronica, l'improvisation, la musique ambiante) dans une seule pratique convaincante. Il assimile le son avec des travaux primaires de vidéos.

"Au collège, j'ai étudié la théorie du cinéma, la littérature et je jouais de la musique. Et j'ai essayé de trouver un lieu de fusionner les trois intérêts et vidéo semblait être l'endroit où ils ont tous rencontré." S.vitiello

Travaux


# ses productions sonores #
# son site #
# une interview #