Studio Azzuro


Télécharger Studio Azzuro.jpg



BIOGRAPHIE


Le concept du Studio Azzurro a été créé en 1982 à Milan par Fabio Crifino (photographe réputé de l'époque), avec la participation de Paolo Rosa (spécialiste des arts visuels et des films) et de Leonardo Sangiorgi (dans le domaine des arts graphiques et de l'animation).

Il s'agit principalement d'une association d'artistes italiens en vue de créer une nouvelle forme d'expression artistique sur la base des nouvelles technologies de l'art vidéo. leur révolution et leur innovation réside dans le fait que ces artistes montrent et inventent une nouvelle façon de faire passer la poésie du mouvement et la dimension artistique des objets figés. Leur technique, bien que totalement expérimentale à l'époque, va ouvrir de grandes possibilités d'expression à travers la retranscription vidéo de plusieurs oeuvres poétiques en utilisant l'intéraction avec le public. Biensur, il est question de mélanger le réel avec le virtuel.


Mais leurs travaux ne s'arrête pas là. il s'agit également d'un organisme enseignant à l'académie et a l'université acceuillant une petite vingtaine de stagiaire par année. leurs travaux consistent surtout à travailler sur des équipements vidéos, dans les domaines du montage vidéo, du graphisme 2D et 3D, du tournage et que la confection de projets.

De plus, le studio est connu pour avoir supporté de participé à un grand nombre d'évènements artistiques, de performances, de spectacles, de scénographies.


En outre, en 1995, ils sont rejoints par Stefano Roveda, spécialiste de l'interactivité. c'est alors que le collectif d’artistes italien du Studio Azzurro est passé maitre dans la pratique de l’interaction entre l’œuvre d’art et le public en utilisant leurs dispositifs technologiques ingénieux. Nous pouvons voir alors des expositions dans lesquelles le spectateur était invité à sauter dans une flaque afin de la voir bouger et de faire des éclaboussures, ou parfois même le spectateur est sollicité pour faire bouger les objets fictifs projetés par vidéo sur des tables. L’interaction avec le public est, ici, une des techniques très répandu dans les travaux du studio pour interpeller davantage son public.


Ainsi, en 1998, le Studio Azzurro a présenté au Japon quatre travaux interactifs au Niitsu Art Forum, puis à l'ICC Biennale 99. Très appréciés au Japon, leurs travaux sont ainsi appréciés partout dans le monde.
Les projets de Studio Azzurro sont donc présentés partout, dans de nombreuses institutions et nombreux événements réputés comme la Biennale de Venise, Documenta Kassel, ICC Tokyo,Ars Electronica Linz, MOMA New York. Entre 2002 et 2003 réalisent pour Hermès l'exposition Méditations Méditerranée, présentée au Castel Sant'Elmo Naples, à Marseille et au Mori Art Museum de Tokyo.


LEURS ŒUVRES

films:

•1980: Facce di festa
•1983: Lato D.
•1985: L'osservatorio nucleare del sig.Nanof
•1988: La variabile Felsen
•1994 : Dov'è Yankel
•2000: Il Mnemonista

Theatre:

•Prologo a Diario segreto contraffatto 1985
•Correva come un lungo segno bianco 1986
•La camera astratta 1987
•Primo Scavo 1988
•Delfi 1990
•Ultima forma di libertà il silenzio 1993
•Striaz 1996
•The Cenci 1997
•Il fuoco, l’acqua, l’ombra 1998
•Giacomo mio, salviamoci 1998
•Wer mochte Wohl Kaspar Hauser sein 2000


Installations vidéos :

•1982: Luci di inganni
•1984: Due piramidi
•1984: Il nuotatore
•1985: Vedute
•1989: Storie per corse
•1990: Traiettorie celesti
•1992: Il giardino delle cose
•1993: Il viaggio
•Visit to Pompei 1991
•Il Giardino delle cose 1992
•Il viaggio 1993
•Ultima forma di liberta 1993.
•Il giardino dei colori 1994
•Dov'e' Yankel 1994
•Coro 1995
•Tavoli: perchè queste mani mi toccano? 1995
•Totale della battaglia 1996
 StriazeThe Cenci 1996
•il soffio sull'angelo 1997
•Il giardino delle anime 1997
•il gorgo1998
•Il fuoco, l’acqua, l’ombra e Giacomo mio, salviamoci 1998
•Ambienti sensibili1999
•Landing talk1999

installations interactives:

•1995: Tavoli: Perché queste mani mi toccano?
•1995: Coro
•1996: Totale della battaglia
•1997: Il giardino delle anime
•1997: Il soffio sull’angelo
•1998: Il gorgo
•1999: Landing Talk
•2000: Il bosco
•2000: Dove va tutta ‘sta gente?
•2001: Tamburi
•2002: Le zattere dei sentimenti
•2003: Meditazioni Mediterraneo


Projet pour les musées :

•2000: Museo Audiovisivo Della Resistenza
•2000: Museo Trilussa
•2000: Museo Dandrade
•2001: Museo dell’industria e del lavoro di Sesto
•2005: Transatlantici: scenari e sogni di mare - Museo del Mare - Genova
•2007: Montagna in Movimento- percorso multimediale permanente - Vinadio (CN)
•2006: Festa Senzafiltro
•2006: Ad Hoc
•2006: Dove va tutta 'sta gente

Participation au Colloque international: Art Contemporain et nouveaux médias.



DESCRIPTIONS DES THEMES UTILISES


L'une de leur oeuvres concerne une vidéo autour d’un nageur (Aurelio Gravina), sous plusieurs plans, au début il semble perdu dans l'univers, puis on découvre qu'il est en fait dans l'eau. l'atmosphère est étrange.
Voici la description du procédé selon les artistes du studio (traduit de l'anglais):
"Tout semble être calme: une atmosphère paisible et une musique de bienvenue acceuil le spectateur. les moniteurs projete un a un le répétitif labeur du bras musclé d'un nageur pendant qu'il bouge lentement avec fatigue d'un écran à l'autre."

De plus, les expositions sont conçues avec de nombreux jeux d’ombres et de lumières, ainsi que des projections sur des tables à effets quasi réels, tout tournant autour des thèmes du corps, de l’eau et du feu. Ils utilisent des séquences troublantes, projetés au sol, sur des corps sortant de terre, s’extirpant de la nature.


Il s'agit surtout d'utiliser l'image en "trompe l'oeil" jouant avec de portes et l'espoir de passer au-delà pour le spectateur. l'une des plus célèbre installation consiste en trois portes automatiques de verre, un chien
teigneux et tout un monde. Les portes, le sol, servent de surfaces de projection. Lorsque l'on s'approche de l'une d'elles, elles s'ouvrent et modifient les images projetées. L'intention est bel et bien de nous faire confondre le virtuel du réel. Tout le reste de la pièce est plongé dans le noir total, nous en sortons désorienté.



WEBOGRAPHIE ET BIBLIOGRAPHIE

contre-champ

videoformes

eco-ca

artmag

studio azzuro