L'Urbanisme écologique



Un ÉcoQuartier est un projet d’aménagement urbain qui respecte les principes du développement durable tout en s’adaptant aux caractéristiques de son territoire. Il a pour objectif de proposer des logements pour tous, dans un cadre de vie de qualité, tout en limitant son empreinte écologique.
Si certains pays préfèrent encore favoriser les énergies non renouvelables, notamment en France, d'autres choisissent de s'orienter vers les énergies renouvelables, comme en Suède ; en effet la Suède a créé de nombreux ÉcoQuartiers comme celui de Hammarby Sjöstad qui est un ÉcoQuartier modèle au centre de la périphérie du Grand Stockholm (1997-2018).

Les quelques ÉcoQuartiers présents sur le territoire français (15% de la population vit en ÉcoQuartiers) répondent aux enjeux réaffirmés par le gouvernement, telle que la transition écologique en milieu urbain: les ÉcoQuartiers s’articulent autour des notions de la densité, de la nature en ville, de l’anticipation et l’adaptation au changement climatique, et visent à les mettre en œuvre harmonieusement.
Chaque projet ÉcoCité est pensé à l’échelle du territoire métropolitain et s’intéresse au renouvellement de grands sites délaissés. Les projets tiennent compte de différentes échelles territoriales : typologie des espaces de vie, évolution des pratiques et des usages de la ville, dynamiques de métropolisation. Les projets contribuent à faire émerger de nouvelles polarités urbaines. Celles-ci sont appelées à jouer un rôle majeur dans le fonctionnement des agglomérations.
Pour la DGALN, qui pilote la démarche ÉcoCité, l’enjeu est de fédérer les dynamiques locales et d’accélérer la transition écologique des grands territoires urbains sur le plan environnemental, en lien avec les approches sociales et économiques.
Définition du renouvellement urbain écologique (Kuenzlen 1985) "Le renouvellement écologique de la ville a comme objectif d'optimiser des quartiers existants de manière à ce qu'autant que possible de fonctions se renforçant mutuellement sont réunis dans des endroits adaptés" avec pour but de remplacer les systèmes techniques urbains par des systèmes quasi-naturels, et créer un paysage urbain aussi performant du point de vue écologique que l’espace rural.

Un exemple d'ÉcoQuartier dans le sud de Londres.
 BedZED (Beddington Zero Energy (fossil) Development) est un petit quartier résidentiel de 82 logements construit par le cabinet d'architectes Bill Dunster. Ce quartier comprend aussi des bureaux, des commerces, divers centres culturels et sportifs ainsi que des espaces verts publics et privés. Le projet ayant pris forme en 1994, c'est en 2001 que les travaux commencent et c'est en 2002 que les premiers habitants purent s'installer.
Une telle architecture a permis aux habitant de ce quartier de faire des réductions d’énergie et à permis une diminution de l’empreinte écologique de près de 50 %.
De plus, afin de limiter les émission de gaz à effets de serre, le quartier à été optimisé pour favoriser les piétons et les cyclistes. Les différents services (pharmacie, garderie ou bien cafés) ont été placés à proximité des habitations afin de limiter l'utilisation des véhicules. Enfin, un service internet pour faire les courses a été mis en place à l'aide d'un supermarché qui gère les livraisons.

 BedZED est un quartier conçu pour respecter l'environnement tout en restant à un prix accessible pour une famille modeste. Cet  EcoQuartier servira de modèle à d'autres logements au Royaume-Uni et à l'étranger.

photographie: BedZED
ÉcoQuartier  BedZED

Inspiré du  BedZED: Dongtan, en Chine, un projet de ville 100% écologique situé sur l'île de Chongming près de Shanghai. La Chine, fréquemment confrontée à des problèmes de pollution a prévu de tester avec Dongtan la conception d'une ville entièrement écologique dès sa construction, conciliant innovations techniques et urbanistiques, avec une autonomie énergétique (utilisation d'éoliennes, transport en commun utilisant l’énergie solaire), une économie d'énergie (isolation des bâtiments), et un recyclage intégral des déchets et de l'eau.

Maquette
Maquette du projet Dongtan laissé à l'abandon


Pourtant, malgré l'enthousiasme suscité autour de cette future ville et le potentiel écologique qui en dégageait, le projet fut abandonné pour des raisons financières en 2009. De plus, la ville fut critiquée pour plusieurs raisons. Tout d'abord, l'emplacement prévu était une réserve ornithologique et faunistique. Le fait aussi que cette ville n'était pas prévue pour abriter les industries constitue un problème pour la Chine. Enfin, cette ville était prévue pour une catégorie de la population plutôt aisée, ne permettant pas aux familles de moyenne classe de profiter d'une ville entièrement écologique.
Mais la Chine n'a pas dit son dernier mot en matière d'urbanisme écologique et lance le projet d'éco-cité de Tianjin en collaboration avec Singapour. Contrairement à Dongtan, cette ville écologique est en construction depuis 2008 et déjà une soixantaine de familles se sont installées. Elle est cependant moins ambitieuse que Dongtan. En effet sur cette éco-cité, seul 20 % de l'énergie consommée proviendra des énergies renouvelables, contrairement à son prédécesseur qui proposait une total indépendance énergétique, ne contribuant pas à utiliser d'énergie fossile.
Pourtant, Tianjin restera accessible aux familles les plus modestes. De plus, d'autres villes et quartiers écologiques font leur apparition à travers toute la Chine dont l'enjeu écologique devient de plus en plus important.


Sources:

- Epoque Contemporaine XIXe – XXIe siècles, Philippe Dagen et Françoise Hamon, Flammarion 2011
http://www.territoires.gouv.fr//

Informations - ÉcoQuartier  BedZED: http://carfree.fr/index.php/2008/02/28/bedzed-un-ecoquartier-durable-au-sud-de-londres/
Information détaillée sur le projet Dongtan: http://ecopolit.eu/2007/05/24/un-laboratoire-durbanisme-ecologique-en-chine-la-ville-nouvelle-de-dongtan/
Article de l'Express traitant de l'annulation du projet Dongtan en 2009: http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/dongtan-ville-verte-ville-fantome_887952.html
Article de France Info sur Tianjin: http://geopolis.francetvinfo.fr/tianjin-eco-cite-de-chine-6387
Reportage d'AFP sur Tianjin: https://www.youtube.com/watch?v=RSr0rFWH6N4