Urbanisme Participatif


L'urbanisme participatif désigne toute pratique de fabrication ou d’aménagement d’espaces habités qui associe les habitants aux prises de décisions. C'est une démarche qui donne lieu à un partage voir à un transfert de responsabilité vis-à-vis d’habitants spontanément mobilisés et/ou largement sollicités.

Les cadres réglementaires dont dépendent les documents et les opérations d’urbanisme se mettent à converger au début des années 2000 avec la promulgation des lois pour l’aménagement et le développement durable du territoire (dite Voynet, 1999), solidarité et renouvellement urbain (2000) et démocratie de proximité (Vaillant, 2002).

Toutes préconisent l’implication des habitants et des associations en amont ainsi que lors des procédures et des projets. Alors que le terme consacré pour évoquer l’implication des habitants dans l’action publique reste dans la plupart des pays celui de participation, celui de concertation s’impose en France.

La participation et l'interaction sont des formes d'utopie qui trouvent leurs prolongements concrets dans l'art et dans l'architecture. En art ces pratiques sont décrites dans le livre de Frank Popper "Art, action et participation".
Les arts d'avant-garde sont marqués par deux problèmes a la fois sociaux et esthétiques : l'environnement et la participation du spectateur. Dans son ouvrage, Frank Popper éclaire la nouvelle fonction des artistes dans nos sociétés.

Arts plastiques, musique, arts du spectacle, multimédia mais aussi poésie : autant de domaines ou l'artiste se voit investi de responsabilités à l’égard du spectateur, qui intervient a divers degrés dans le processus de création et de conception.

Partage

L'urbanisme participatif peut également être vu comme un nouvel art populaire. Il est lié aux sciences ainsi qu'à la cybernétique et à l'informatique. L'urbanisme participatif intègre un phénomène de masse et de création collective, il est donc important de définir les relations entre le spectateur, l'artiste et les théoriciens.

Le principe d'urbanisme participatif est également définit par la notion d’œuvre ouverte. Cette notion met en place le fait que toute oeuvre d’art est un objet ouvert à différentes appréciations. En effet, une œuvre d’art s’offre comme une source infinie d’expériences, qui feront émerger de nouveaux aspects de celle-ci.

La participation des citoyens est donc un élément important à l'urbanisme participatif puisque celle-ci permettra d'avoir de nouveaux avis individuels et ainsi de faire apparaître de nouveaux aspects plus ou moins intéressants dans l'aménagement des espaces urbains. Ce sont des voix consultatives qui entre en jeux dans la démocratie participative, cela créer une influence citoyenne sur les institutions.

Participation

Le principe d'articulation des formes participatives des arts d'avant garde avec l'art technologique est également mis en valeur. Ces Arts basés sur l'utilisation de l'ordinateur et des dispositifs interactifs sont l'expression actuelle concrète des utopies participatives.

Dans les domaines de l'urbanisme, du paysage et de l'architecture, la participation des habitants et des citoyens ont fait l'objet non seulement d'expérimentations nombreuses mais aussi de réalisations remarquables.
Nous pouvons citer par exemple les travaux de Lucien Kroll http://homeusers.brutele.be/kroll/

TravauxKroll

Ou encore ceux de la Manufacture des paysages http://www.lamanufacturedespaysages.org/.

Exemple d'urbanisme utopique et participatif à Bordeaux :

Un collectif a été créé sous le nom de « Collectif Bruit du frigo ». C'est à la fois un bureau d’étude urbain, un collectif de création, et une structure d’éducation populaire. Il se consacre à l’étude et à l’action sur la ville et le territoire habité, à travers des démarches participatives, artistiques et culturelles. Il anime des ateliers d’urbanisme participatif dans toute la France, et intervient également avec des artistes dans l’espace public. On peut aussi dire qu'il mène des actions pédagogiques autour de la relation entre territoire, art et habitants.

http://www.bruitdufrigo.com/

On peu citer comme exemple du travail de ce collectif, la conception d’une série limitée de tickets de tramway à collectionner. Avec 21 prises de vue d’espaces urbains insolites ou ordinaires, associées à des questions et des témoignages d’habitants sur leur ville récoltés lors d’ateliers de conversations publiques dans différents lieux de l’agglomération bordelaise.

BruitDuFrigo1

BruitDuFrigo2

Exemples de projets urbains participatifs, visant à aménager des villes en se projetant dans leurs futurs :

Bernardo Secchi et Paola Viganò

Montpellier 2040 :
http://urbanattitude.fr/montpellier-cest-deja-demain/

Autre lien intéressant sur le projet Montpellier 2040 : http://montpellier4020.wordpress.com/

Lille 2030 :
http://www.scot-lille-metropole.org/spip.php?rubrique66

Bruxelles 2040 :
https://urbanisme.irisnet.be/lesreglesdujeu/les-plans-strategiques/le-prdd/bruxelles-metropole-2040