Yoko Ono


Yoko Ono


Biographie:
Yoko Ono est une artiste japonaise née le 18 février 1933 à Tokyo. Sa particularité est d’être une artiste expérimentale touche à tout, elle est écrivain, chanteur, actrice, réalisatrice, plasticienne, musicienne et compositrice.Personnalité engagée, Yoko Ono milite pour les droits de la femme ainsi que pour la paix dans monde. Elle est issue d'une famille japonaise assez aisée et possédant une descendance prestigieuse, ainsi sa mère,Isoko Ono est issue d'une vielle famille aristocrate, alors que son père,Eisuke Ono était banquier, pianiste et musicien.
Elle est inscrite en 1937 à la Peers 'School, une école élitiste et réservée aux enfants aristocrates, recevant ainsi une éducation scolaire très riche et multiculturelle.
A la fin de la seconde guerre mondiale, sa famille émigre aux Etats Unis, à New York ou elle intègre l'université de Sahara Lawrence College.

C'est à l'age de 14 ans que Yoko Ono décide d'embrasser une carrière artistique, avec notamment une attirance pour l'écriture et et la musique avant-gardiste. Elle fréquente le milieu théâtral et suit des cours de chant, de lettre et de philosophie. Elle est très influencée par le mouvement de la Beat Génération (Mouvement culturel et littéraire des années 50). Elle suit des cours de musique expérimentale donnés par le John Cage qui lui enseigne rapidement l'art du minimalisme en musique, l'influence de Cage sera tellement énorme qu'il l'inspire pour réaliser des œuvres picturales.
En 1960, sa renommée commençant à devenir de plus en plus grande, elle adhère le groupe artistique Fluxus (Un non mouvement produisant du non art). Très rapidement elle devient la protégée du fondateur du groupe Georges Maciunas, qui aura une grande importance dans le développement de ses idées et dans ses sources d'inspiration. Ce dernier impressionné par le talent de la jeune femme et par son enthousiasme, décide de promouvoir ses productions artistiques dans le monde entier.
Mais en 1956,elle abandonne ses études à l'université pour devenir cantatrice, elle réalise essentiellement sa carrière en Europe. C'est grâce à ce nouvel engouement pour la musique que Ono rencontre son premier mari, le compositeur japonais Toshi Ichiyanagi en 1957, ils divorceront en 1963. Elle se remariera ensuite avec un cinéaste et jazz man du nom de Anthony Cox avec qui elle aura une fille qui s’appellera Kyoko Chan Cox. Ce deuxièmes mariage ne durera pas puisqu'en 1969 ils divorces.

C'est en 1965 que Yoko Ono réalise la performance qui lui donnera un certaine célébrité dans le monde de l'art avec Cut Peice . Cette performance est à la base très simple, l'artiste se trouve au milieu d'une scène avec sur elle une sorte de pull noir. Elle demande au public de se lever un par un pour prendre le ciseau se trouvant à coté d'elle, pour couper petit à petit des morceaux de son pull. Cette performance est assez dure à regarder, car même si nous savons que l'artiste est consentante pour se faire dévêtir par des inconnus, la performance nous met rapidement mal à l'aise devant le comportement de certains spectateurs dont un allant jusqu’à découper entièrement le top de l'artiste pour laisser apparaître son soutien gorge. L'attitude de Yoko Ono met également mal à l'aise car elle ne dit rien et ne bouge quasiment pas. Elle est complètement habité par le rôle qu'elle interprète celui d'une sorte de femme objet qui pour son public n'a pas le droit de réagir ou de pousser un cri face au voyeurisme exacerbé et complaisant du public. Mais si le principe de cette performance repose sur la dénonciation d'une certaine forme de voyeurisme, pourquoi le public ne semble pas réagir contre cela ? Peut être que la réponse se trouve dans l'attitude de Ono qui étant inexpressive et ne réagissant pas, donne au spectateur à voir leur voyeurisme pour ensuite les faire réfléchir sur leur "vice" en les confrontant avec d'autres personnes dans une même salle. Nous pouvons même remarquer vers la fin de la vidéo une forme de gène éprouvée par l'artiste qui semble un peu surpris par la réaction d'un spectateur, à ce moment la elle n'est plus dans son rôle mais elle joue son propre personnage.
Cette performance deviendra rapidement célèbre à New York mais surtout en Angleterre où des spectateurs font tous pour posséder un morceau du pull de Ono, devant l'attitude de certains spectateurs elle se verra protéger par des hommes pour sa sécurité de peur que des personnes s’en prennent à elle.
image Image1.png (68.3kB)
Instruction - Grappefruit, ouvrage qui prouve que Yoko Ono est très polyvalente dans sa pratique car c’est une œuvre d’art et un livre. Grapefruit contient plus de 150 instructions pour vivre divisé en plusieurs sections : Musique, peinture, Evènement, Poésie et Objet. Chaque pièce est une instruction qui peut être complétée dans l’imagination du lecteur ou en tant qu’action. On retrouvera les instructions de VOICE FOR SOPRANO. Ce livre est considéré comme un événement marquant de l’art conceptuel.


Vidéo de la performance (dans une qualité assez exécrable):



La rencontre avec John Lennon:
La performance de l'artiste lui donne une certaine réputation dans le monde de l'art avant gardiste Anglais, ce qui lui permet de connaitre des personnes importante dans le monde de l'art, tout en ouvrant les portes à une reconnaissance de la part du public et de la presse. C'est en 1966, lors du vernissage de son exposition "Unfinished Paintings & Objects", qu'elle rencontre le chanteur John Lennon, alors membre des Beatles. L'homme est très impressionné par le monde de la performeuse basé sur l'imagination avec une certaine pointe d’humour. Passionné par son univers, il propose de collaborer avec elle dans le cadre de l'écriture de certaines chanson comme The Word, ils enregistrons également un album de chanson expérimental "The Two Virgins"*, enfin Lenon aidera à financer et monter certains projets de l'artiste. Ono ne comprend pas pourquoi le chanteur veut absolument l'aider, elle voit surtout en lui l'incarnation du star système. Mais au fur et a mesure de leur collaboration une amitié naîtra, qui se transformera en liaison amoureuse dès l'année 1968. Le couple s'uniront le 20 Mars 1969.
C'est au cours de cette "collaboration" que Ono, réalisera un cours métrage avant gardiste du non de Four (1967), qui deviendra rapidement la première oeuvre d'une série de films nommés_ Bottoms_.

A premiere vue, le cours métrage peut énormément déconcerté. Le film est une série de plans sur des fesses nues de divers personnes, filmés en noir et blanc, cadré en gros plan, sans son et dans une qualité d'image très granuleuse (qualité renforcée par le manque de définition de la vidéo trouvé sur internet). Nous sommes ici loin de l'image érotique, idéalisée et normalisée par les magasines et les films, ici la réalisatrice travaille sur l'esthétique de la différence. Cette différence passe dans un premier temps par l'utilisation de modèles aux formes naturel. Nous avons des paires de fesses jeunes, vielles etc.. Les fesses sont filmées dans une action de marche (ou de marche simulée), ainsi nous prenons conscience que cette partie de notre corps est relayer à un tout, qui marche, qui bouge et qui "vie" selon ses propres critères. En filmant ces paires de fesses, l'artiste fait référence à ce qui nous est de plus personnel et qui rend l’Être humain unique, ainsi les spectateurs de cette vidéo préférerons une paire de fesses à une autre, car sa démarche et son physique lui paraîtra plus beau. Nous pouvons alors supposer que la réalisatrice veut passer avec ce film une sorte de message contre la normalisation des formes de représentations de l’Être humain et de ses critères massivement divulgués par les médias (télévision, images, cinéma, publicité etc...). Ce message alors prend aujourd’hui énormément de sens à l'heure de la généralité et de l'artificialisation des représentations du corps humain, qui devrait être le rempart absolu de toutes formes de modification extérieure.

Four:




Le couple et les Beatles:
Pour John Lenon, Ono est une véritable bouée de sauvetage dans sa vie, mais l'ambiance au sein du groupe commence à se détériorer rapidement. Le problème n'est pas nouveau car déjà depuis quelque temps les égos de Lenon et Mc Cartney nuisaient à la bonne ambiance du groupe. Mais l'arriver de Ono dans le groupe va cristalliser énormément de conflit. En effet, Là ou les fiancés ou les petites amies des autres membres du groupe ne réalisent aucune remarquer sur le travail ou l'orientation du groupe dans ces choix musicaux, Ono se permet de réaliser des remarques ou des commentaire sur le travail effectuer par son mari, elle va même jusqu’à rentrer dans les sessions d’enregistrement pour parler à Lenon sur la qualité de son travail. Le comble sera atteint lorsque Ono tomba malade lors d'un enregistrement du groupe. Lenon décida de placer dans le studio un système d'haut parleur et de micro, pour que sa femme puise écouter de sa chambre la session et réaliser des remarques sur les choix artistique du groupe, et sur la qualité du travail de son maris.
Pour le groupe, ces la goûte d'eau qui fait déborder le vase, à partir de ce moment les rapports entre les membres se seront de plus en plus chaotique, se qui entraînera la fin du groupe en 1971.



La carrière musicale solo:
Bien qu'elle soit chanteuse, Yoko Ono réalisa durant un temps un grand nombre de duo ou de chanson expérimental avec son mari, lors de festival. Il faut attendre 1970 pour que la chanteuse réalise son premier album solo: Yoko Ono/Plastic Ono Band. Son univers musical peut à première vus être spécial , car la chanteuse possédé un accent assez fort, qui peut sembler irritant. Mais ses performances musical représente très bien sa personnalité, car elles sont à la fois très surprenante et très expérimental.
La partie expérimental de sa carrière fut révélé au grand publique en 2010, avec une performance réalisé  MoMMA et rendue célèbre grâce à internet. Cette "chanson", ou plutôt cette récitation est basé sur une succession de bruit et de cris qui peut sembler très irritant donnant un coté très cacophonique à cette performance expérimental qui est en soit même assez extrême.
Cette "chanson" est très construite, car tout les bruits son extrêmement travailler pour aller vers des variations et des crescendo au niveau des cris et autres bruits réalisé. Nous pouvons rattacher ces bruits à une forme de variation sur des cris de jouissance et orgasmique, ainsi Ono arrive à réalisé une performance basé sur des cris qu'elle transforme en harmonie musical. Mais alors qu'elle est le but de cette performance ? La réponse la plus sensé, est peut être que la chanteuse à voulu réaliser une performance musical alternative à la grande musique contemporaine qui est elle même basé sur des bruits qui sont synthétique.
quelques exemples de certains de ses albums et singles:
en 1973 : Feeling The Space, ou encore en 1984 : Milk And Honey (avec John Lennon), ou encore en 2007 : Open Your Box et bien d’autre encore.

Vidéo de la performance:




Sur un plan plus grand publique, Ono possède une activité musical plus "classique" avec des chanson comme Kite Song :

Sources:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yoko_Ono
http://imaginepeace.com/archives/2672
http://old.likeyou.com/archives/yoko_ono_sergeziegler_03.htm