Christo

image christo.jpg (0.1MB)










I. Le Nouveau Réalisme


a) Définition du mouvement artistique.
Le Nouveau Réalisme est un mouvement de l’art contemporain né à la fin des années cinquante. C’est dans un contexte d’après guerre que 13 artistes : Yves Klein, Jean Tinguely, Arman, Martial Raysse, César, François Dufrêne, Jacques Villeglé, Raymond Hains, Daniel Spoerri, Gérard Deschamps, Niki de Saint Phalle, Mimmo Rotella et Christo ont décidé de se réunir par l’intermédiaire de Pierre Restany (critique artistique).
Le nom Nouveau Réalisme est inspiré du mouvement artistique et littéraire du 19ème siècle qui avait pour but de décrire sans le magnifier la réalité. Or, ces artistes évoluent dans une société de production et de consommation, c’est pourquoi, leur constat du réel se fait dans un autre langage que celui de la peinture ou de la sculpture. Mais à travers, un langage plastique. Il s’exprime par des décollages, de l’empaquetage, des compressions d’objets, des tableaux-piège ou encore de la récupération ou de l’accumulation. Les Nouveaux Réalistes modifient non seulement les modes de production mais aussi les modes de représentation. L’art n’est pas figé, les expositions peuvent être à l’extérieur comme dans un musée, collective comme solitaire, pérennes ou éphémères. Les artistes développent les « actions-spectacles », ce que nous appelons actuellement les performances, pour donner à leur art un impact sur les individus de la société.

b) Artistes
Parmi les nombreux artistes de ce mouvement, nous avons choisi de vous en présenter trois.
Yves Klein : Connu pour, ses «propositions monochromes, de l’époque bleue». 11 monochromes bleus de même format adaptés de la création de sa propre couleur bleue. En 1958, il présente chez Iris Clert son exposition du vide et réalise ses 1ères anthropométries avec des «pinceaux vivants» c’est-à-dire des femmes nues qui peignent sur une toile avec leur corps.

Jean Tinguely: Il est l’une des figures les plus marquantes du Nouveau Réalisme. En 1951 il réalise ses premières sculptures animées par un moteur. Il collabore avec Yves Klein sur Vitesse pure et stabilité monochrome .Les deux artistes y présentent des œuvres réalisées en collaboration : des disques bleus tournant à haute vitesse. Parmi ses spécialités il y a les machines Méta-Matic et les sculptures autodestructrices. Ce sont des sculptures animées qui peuvent dessiner et créer des œuvres d’art pour l’une et de mettre en mouvement des objets pour l’autre.«Il suffit de placer une feuille de papier, d'appuyer sur un bouton pour mettre en marche le mécanisme et de laisser le bras dessinateur travailler pour obtenir une sorte de dessin».Il veille toujours à ce ses «expositions-manifestations» soit ludiques.

Raymond Hains: Dès 1949, il collecte sur les murs de la capitale des affiches lacérées. Il se fait remarqué par ses jeux autour des mots, inventant diverses calembours et contre-pétries (Bien Lu, mal Lu, le Code du petit-beurre Lu).



II. Biographie


a) Christo
Christo est le nom d'artiste donné à Christo Javacheff et Jeanne-Claude Denat de Guillebon. C'est un couple d'artistes contemporains qui emballent les objets, les monuments et les paysages.
Christo Javacheff est né à Gabrovo en Bulgarie, le 13 juin 1935. Son enfance difficile a influencé son travail d'artiste (il a connu la guerre, son père a été emprisonné...). De 1953 à 1956, il a étudié la peinture, la sculpture et l'architecture aux Beaux arts de Sofia. En 1956, il décide de fuir son pays à cause de la situation politique (régime communiste) et finit par s'installer à Paris en 1958. Pour gagner sa vie, il peint des portraits et les vend.
Sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon est une française, né à Casablanca au Maroc, le 13 juin 1935. En 1952 à Tunis, elle obtient son baccalauréat de philosophie.
Christo et Jeanne-Claude se rencontrent à Paris en 1958 et décident de collaborer ensemble artistiquement. Christo est l'artiste et sa femme l'organisatrice. En 1963, ils font partis du groupe des nouveaux réalistes. En 1964, ils partent vivre à New York aux Etats-Unis. Là-bas ils réalisent de grands projets sur des édifices, monuments et paysages.

b) Leur démarche
Christo recouvre des monuments ou des lieux pour mieux les faire connaître au public. En effet, quand un monument est emballé, sa forme et son aspect se modifient. Cacher pour mieux découvrir ou redécouvrir est un de ses leitmotive.
Son œuvre ne réside pas seulement dans le résultat final mais aussi toutes les démarches pour pouvoir réaliser chaque projet sont importantes. En partant du financement, des collaborations, de la mise en place jusqu’à l’élaboration finale. L’art de Christo est la création temporaire de grande échelle sur des sites exceptionnels promu par les média. Son art n’a pas de messager particulier à faire passer hormis la vision du beau par tous dans un temps défini. Dans un monde où les emballages sont problématiques, le thème içi est exploité d'une autre manière. La science des emballages embelissant les produits est appliquée à des paysages ou à des monuments historiques. «Notre travail parle de liberté» s’exclame t’il lorsqu’on lui parle de ses œuvres éphémères.



III. Œuvres artistiques


a) Premières œuvres: Les objets emballés

Cannettes et bouteilles envelopées
image bouteilles.png (39.8kB)
image canette.jpg (0.1MB)















Objets, femmes et statuts emballés
image moto.jpg (39.6kB)
,
image femme.jpg (0.1MB)













b) Les projets réalisés in situ et à l'intérieur:
Iron Curtain - Mur de barils de pétrole (1962): Représentation du Rideau de Fer à Paris. Christo a bloqué une rue avec 240 barils de Pétrole dans leur été d'origine pendant 8 heures sans demande d'autorisation. Il a créé une oeuvre d'art dans la rue. Ce projet lui tenait à cœur, car dans son passé il avait été touché et révolté par la construction du Mur de Berlin.
image Iron_Curtain__Mur_de_barils_de_ptrole.png (0.1MB)


















Wrapped coast (1968-1969 :La côte australienne de la Little Bay fut recouverte de 92,900 mètres carrés) de tissu contre l'érosion et 56,3 km de corde de polypropylène
La côte est restée enveloppée pour une période de dix semaines puis tous les matériaux ont été retirés et recyclés et le site est revenu à son état d'origine.
image cote.jpg (60.1kB)











Plancher enveloppé: En 1970, les étudiants de Philadelphie demande à Christo et Jeanne-Claude de créer une œuvre d'art pour célébrer la première Journée de la Terre. Wrapped Escalier, murs et sol au Philadelphia Museum of Art. Avec l'aide des élèves, en utilisant des chiffons de coton d'abandon de peintres en bâtiment, les artistes ont complété le travail en deux jours.L'œuvre d'art est resté en place pendant deux semaines.
image escaliers.jpg (54.8kB)











Running Fence (1976): Représentation de la muraille de Chine. Celle-ci a été installée le même jour que la mort de Mao ce qui la rend plus importante. Longue de 40 km et haute de 5 mètres, elle s'est trouvée en Californie pendant 14 jours. Cette barrière contient des panneaux de nylon blanc accrochés à des poteaux d'acier. Elle atteind l'océan Pacifique. Christo s'est inspiré des clôtures du Colorado. Elle fait allusion aux frontières politiques.
image running_fence.png (67.1kB)













Surrounded Islands (1980-1983): Les îles de la baie de Biscayne à Miami ont été encerclées par des toiles roses pendant deux semaines. Au départ ces îles servaient de décharge à ordures. Christo a fait de ce paysage une beauté. La couleur rose est représentative de la région. Cette œuvre d'art a attiré les touristes et a eu un fort impact artistique.
image iles.jpg (42.6kB)











Emballage du Pont Neuf (1985): Le Pont Neuf, le plus vieux de Paris, a été emballé avec du polyester doré. L'architecture de ce pont historique est devenue moderne. On peut établir un lien entre ce pont et le passage d'un monde communiste à un monde libre.
image emballage_du_pont_neuf.png (94.2kB)










The umbrellas (1984-1991) :Ce Japon-USA travail temporaire de l'art reflète les similitudes et les différences dans les modes de vie et l'utilisation de la terre dans deux vallées (19 kilomètres) de long au Japon, et (29 kilomètres) de long aux États-Unis. Les parapluies mesuraient 6 mètres de hauteur.
image parapluie.jpg (63.7kB)











Le Reichtag enveloppé (1995) : Ce monument historique fut recouvert intégralement d'un tissu argenté avec des cordes bleues. Ce matériau permet de voir le monument avec un effet de lumière différent. Il valorise le bâtiment ainsi que sa signification car le Reichtag représente le peuple Allemand dans son intégralité lors de la république de Weimar (1894-1933).
image Le_Reichtag_envelopp.png (91.2kB)













Le mur - 13 000 barils de pétrole (1998-1999): Ce Gazomètre est l'un des plus grands réservoirs de gaz dans le monde avec 13 000
barils de pétrole multicolores. Il fait 117 mètres de hauteur et 68 mètres de largeur. Il est situé en Allemagne.
image Le_mur__13_000_barils_de_ptrole.png (0.1MB)













c) Les vidéos:
<iframe width='560' height='315' frameborder='0' marginheight ='0' marginwidth='0' scrolling ='no' src='https://player.ina.fr/player/embed/CAB95038959/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/560/315/1' ></iframe>

<iframe width="420" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/j61AyP80Yv8" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>



Webographie

christojeanneclaude.net/
zawiki.free.fr/art/christo.htm