Edvard Munch

Edvard Munch est un peintre expressionniste norvégien de la première moitié du XXème siècle. Munch est souvent considéré comme le pionnier de l’expressionnisme en peinture moderne et son oeuvre est mondialement connue. Il est aussi célèbre grâce à sa peinture Le cri.

Il est né le 12 décembre 1863 et est décédé le 23 janvier 1944.

Munch et le Réalisme

Avant de vraiment s’attaquer à l’art, Munch passe deux ans à étudier dans une école technique. Il suit des cours de dessin de nu et il est le disciple du grand artiste Norvégien, Christian Krohg. Dès ses premières oeuvres on remarque en lui un talent, un coup de pinceau habile. Ses premières oeuvres sont principalement inspirées du réalisme français.

En 1885, il commence une peinture qui lui tient à coeur, “l’enfant malade” il s’agit pour lui de sa soeur. Il veut avec se tableau exprimer une expression pictural satisfaisante, il va mettre du temps à terminer ce tableau, il veut exprimer au travers de cette oeuvre son expérience douloureuse. Ce tableau recevra des nombreuses critiques négatives.

Succès

Les portraits, souvent en pied, prennent une place de plus en plus importante dans son œuvre. Le portrait de groupe Les Quatre Fils du docteur Max Linde (1904) compte parmi les plus grands chefs-d’œuvre du portrait moderne.

Sa vie personnelle est marquée par des épisodes difficiles: en 1902 au cours d’une scène violente avec Tulla Larsen, il se blesse d’un coup de revolver à la main gauche. En 1908, souffrant de dépression et d’hallucinations, il séjourne six mois dans une clinique à Copenhague.
Dans les années 1930 et 1940, les nazis jugeront son œuvre comme “art dégénéré” et retireront ses tableaux des musées allemands. Munch sera profondément meurtri par cette situation, étant lui même antifasciste et qui considérait l’Allemagne comme sa seconde patrie.

Oeuvres d’Edvard Munch

Le Cri (Skrik, 1893) est probablement son œuvre la plus connue. Comme dans le cas de beaucoup de ses œuvres, il en a peint plusieurs versions. Le Cri est une pièce de la série La Frise de la Vie, que Munch a assemblée au tournant du siècle ; il traite d’une manière récurrente des thèmes de la vie, de l’amour, de la peur et de la mort.

La collection la plus importante de ses œuvres se trouve au Munchmuseet (le Musée Munch) à Tøyen dans Oslo. Quelques-unes de ses peintures se trouvent à la Nasjonalgalleriet, la galerie nationale d’Oslo. Le bar Dagligstuen de l’Hotel Continental d’Oslo possède de nombreuses impressions.


Le Cri et La Madone ont été volés le 22 août 2004 au musée Munch d’Oslo. Ils ont été récupérés dans des circonstances non connues en août 2006 en Norvège. Les deux œuvres ensemble sont estimées à 100 millions de dollars. Le Cri a été récemment vendu à 119 millions de dollars.

Galerie

Death Struggle d’Edvard Munch, 1915

Leave a Reply

Your email address will not be published.