Nancy Holt

Nancy Holt est une artiste américaine du mouvement Land-Art américain. Elle nait en 1938 dans le Massachusetts à Worcester puis passe une grande partie de son enfance dans le New Jersey.

Elle obtient trois grands diplôme : un bachelor of art à l’université du Vermont, un Master of fine art in teaching et un Master of fine art in creative writing dans la Marquette university et à la Western Washington university. Grâce à l’obtention de ces différents diplôme elle devient une artiste, une photographe et une cinéaste.

Sun Tunnels, 1973-1976, photo by Retis

En 1959 elle rencontre Robert Smithson qui deviendra son futur époux (1938-1973). C’était un artiste à la fois minimaliste et grandiose dans son travail en grandeur réel, perçu comme l’un des théoricien-fondateur du Land Art. Après la mort de celui-ci, Nancy Holt s’inscrit dans la lignée du Land Art après s’être intéressée à la photographie et à l’audiovisuel avec son oeuvre de 1973 à 1976 à Great Bassin Desert dans l’Utah. Avec Robert Smithson, Nancy Holt fait partie des artistes engagés pour le respect de la nature. Le land art est un moyen d’allier le fond à la forme en travaillant directement la matière première.

C’est une artiste phare du land art, elle fait partie de ces femmes dans les années 60 qui souhaite sortir de l’atelier pour découvrir de grand espace. Elle n’est pas tellement connue pour ses œuvres mais surtout pour ses collaboration avec Robert Smithson dont elle est la femme.

Cette dame du Land Art est décédée l’année dernière le 8 février 2014 à New York, agée alors de 75 ans.

 

Démarche artistique

Le temps et l’espace sont deux thèmes chers à Nancy Holt, on les retrouvent souvent dans ces créations. Elle a souvent travaillé dans l’ouest des Etats-Unis où il y a de vastes espaces qu’elle utilise afin de les transformer en œuvres d’art. Elle pratique le Land Art, à savoir la création de l’art par les paysages. Elle respecte le milieu dans lequel elle crée et n’hésite pas à avoir recours à des équipes d’architectes ou de paysagistes. Ses travaux les plus marquant sont : Sun Tunnels, Dark Star Park ou encore Up and Under Dark star, rossyln virginie

Ses travaux vidéos

Elle commence la vidéo avec Lac Mon en collaboration avec Robert Smithson en 1968 qu’ils filment lors de leur voyage en Californie au lac Mono. Le film a été retravailler en 2004 par Nancy Holt. Le documentaire suit les artistes dans leur traversé du paysage. Smithson et Michael Heizer, un autre artiste apparenté au Land art, explique en voix off l’écologie particulière et les phénomènes naturels de l’endroit. De façon candide, le film montre les artistes du Land art interagissant avec le paysage et la nature; leur matériel principal.

En 1969, Nancy Holt participe à la réalisation de East Coast, West Coast avec Smithson. Le film montre un dialogue humoristique entre les deux artistes, chacun défendant un point de vue stéréotypé sur l’art courant dans les années 60. Leurs propos montrent les limitations et contradiction de leurs théories.

Dans Marais Swanp, Holt avance et tourne dans les herbes hautes d’un marais en ne s’aidant que de ce qu’elle voit à travers l”illeton de la caméra et les indications de Smithson. Du projet, Nancy Holt dit :”ça concerne les limitations de la perception à travers l”il de la caméra alors que Bob (Robert Smithson) et moi tentons d’avancer dans un marais boueux du New Jersey. Les directions verbales ne peuvent pas être facilement suivies tandis que les roseaux frappent la lentille de la caméra, bloquant la vision et créant des formes continuellement en changement, la confusion s’installe.” Dans une interview avec Gregoire Muller, Robert Smithson parle du projet ainsi : “C’est à propos de l’obstruction délibérée et la désorientation calculée”

https://www.youtube.com/watch?v=VvAUNuBXWfk

Elle continue d’approfondir son travaille sur la perception en 1973 avec Going Around in Circles et en 1974 avec Points de vue : Clocktower. Dans le premier elle filme cinq troues en face de la caméra lui permettant de voir partiellement les actions de figurants passant devant ceux ci. En voix off, on peut l’entendre s’adresser aux “performers” expliquant les différentes perceptions liées à l’expérience : celle vue du sol, celle liée à la caméra et à travers les trous et celle du moniteur. Dans Points de vue : Clocktower, Nancy Holt filme à travers un cylindre la vue que l’on a du haut de la Clock Tower de New York. En fond sonore des personnes à qui la vidéo est projetée s’interroge sur ce qu’ils voient. La vidéo met en évidence les différences de notre perception et des interprétation que l’on en fait.

Sun tunnels

Nancy Holt a marqué le Land Art avec cette œuvre située à l’extérieur de la ville de Lucin dans l’Utah. Elle est constituée de 4 tunnels en béton massif qui mesurent 5,5 mètres de longueur sur 2 mètres de diamètre. L’installation étant faite sur 26 mètres en tout. L’objectif de cette installation est de jouer avec la lumière du soleil dans le désert, des rayons verticaux de l’été aux rayons horizontaux d’hivers. De plus, les tunnels peuvent servir d’abris au soleil, les personnes entrant dedans pour se reposer y voient alors les constellations du Dragon, de Persée, de Columbia et du Capricorne qui apparaissent grâce à des petits trous sur le dessus des tunnels. Ce travail permet au spectateur de capter les variations de lumière selon le temps et l’espace, deux éléments très importants pour Nancy Holt. Le temps est mesuré lorsque le soleil s’aligne avec les tunnels lors de solstices, et l’espace par le cadrage qu’offrent ces tubes de bétons.

https://www.youtube.com/watch?v=6koPeWqrYho

C’est une œuvre de recueillement, semblable à un pèlerinage. Les voyageur doivent traverser une partie du désert, ce n’est pas simple, Cette œuvre qui est complètement isolé et donc moins accessible qu’en milieux urbain. Nancy Holt est contre le marché des œuvres, elle utilise la lumière du soleil originelle et non une lumière artificielle pour mettre en scène Sun tunnels.

Cette œuvre par rapport aux autres œuvres du land art, n’est pas sujet du temps. Les œuvres du land art ont tendance à être éphémères, mais grâce au béton c’est œuvre est éternelle. Comme nous le montre cette vidéo datant du février 2014.

Ses œuvres

Buried Poems

Buried Poems (ou Pèmes enfouis) est un travaille que Nancy Holt évoque d’abords dans sa biographie. C’est donc un projet très discret mais surtout privé qui se déroula sur deux ans.
Nancy Holt offrit un ensemble de documents, itinéraires, information géographique et photographies à chacun de ses cinq amis (Robert Smithson, son mari, Philip Leider, Michael Heizer, Carl Andre et John Perrault). Chaque ensemble menait à un container différent protégeant un poème. Chaque “quête” était différentes et le lieu, l’atmosphère du lieu d’enfouissement avait un rapport étroit avec la personne pour qui le container était destiné. Ce qui compte dans cette démarche est la quête initiatique, la recherche aux trésors. Avec cette œuvre, Nancy Holt s’intéresse autant à la nature qu’à la complicité qui la lie à cinq autres artistes.


 

Nancy holt offre à 5 personnes (Robert Smithson son mari, Carl Andre, Michael Heizer,…) un ensemble de documents comportant photos, descriptifs géographiques, éléments d’information sur la faune et la flore locale, itinéraires et cartes qui allaient de la localisation la plus large sur le continent nord-américian aux indications les plus précises. L’emplacement du container est signalé par un point rouge“.

(Gilles Tiberghien – Nature, art, paysage)

Le choix du poème et du lieu sont en relation avec la personne à qui il est offert…
voyage initiatique, intimité, île au trésor…


 

The Light Show Exhibition

Cette œuvre utilise la lumière mais cette fois ci artificielle au contraire de l’œuvre Sun Tunnels. Elle est exposée dans la Galerie Hayward dans le centre de Londres.

Missoula Ranch locators, 1972

Stone Enclosure, University of Washington, 1977-1978

Up and Under, 1998

https://www.youtube.com/watch?v=iaIY1ZCMIkc

Cette œuvre est un jeu avec la lumière et les grands espace ce qui illustre les œuvres de Nancy Holt. Elle n’hésite pas à faire appel à toutes une équipe d’architectes de paysagistes pour construire sont œuvres, comme le montre la vidéo.

Pine Barrens (1975)

Oeuvres et expositions de Nancy Holt

Vidéos

1968 – Lac mono, en collaboration avec Robert Smithson
1969 – Côte est, côte occidentale
1971 – Marais en collaboration avec Robert Smithson
1972 – Localisation #1 et #2
1973 – Going Around in Circles
1974 – Points de vue : Clocktower
1975 – Niagara Falls
1977 – Revolve
1978 – Film documentaire sur son installation Sun Tunnels
1988 – Art in the Public Eye: The Making of Dark Star Park

Expositions personnelles

1972 – Centre d’art de l’Université de Rhode Island, Kingston
1972 – Galerie d’art de l’Université de Montana, Missoula
1973 – La galerie Lo Giudice, New York
1974 – Galerie Bykert, New York,
1974 – Galerie Water Kelly, Chicago
1977 – Franklin Furnace, New York,
1977 – Whitney Musée américain jeunes cinéastes de série, New York
1979/82/84/86/93 – Galerie John Weber, New York
1985 – Galerie Ace Flow, Los Angeles, 1985

Expositions collectives

1974 – Galerie Bykert, New York, avec Gary Stephan et Joe Zucker
1974 – Le Tour de l’Horloge, New York, avec Dennis Oppenheim
1974 – Video Collector’s, Los Angeles County Museum of Art, 1974
1974 – Les interventions en paysage, Galerie Hayden, Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, 1974
1975 – Réponse à l’Environnement, Université Rutgers, New Brunswick, New Jersey,
1975 – Video ‘7, la Corcoran Gallerie d’art, Washington, DC
1976 – Art en paysage, exposition itinérante organisée par Independent conservateurs, Inc, Washington, DC
1977 – Biennale, Whitney Museum of Art, New York

Sculptures

1969-71 – Buried Poems
1972 – Locators Ranch Missoula, Université de Montana, Missoula
1972 – Vues à travers une dune de sable, plage de Narragansett, Rhode Island
1973 – Locator with Sunlight and Spotlight, pièce galerie
1973-76 – Sun Tunnels, Grand désert de bassin, dans l’Utah
1974 – Hydra’s Head, Artpark, Lewiston, New York
1977-78 – Stone Enclosure: Rock Rings, Université Western de Washington, Bellingham
1979-80 – Wild Spot, Wellesley College, Massachusetts
1979-81 – Star-Crossed, Université de Miami, Oxford, Ohio
1979-84 – Dark Star Park, Arlington, Virginia
1980 – Inside/ Outside, Washington, DC
1980 – Thirty Below, Lake Placid, New York
1981 – Annual Ring, Saginaw, Michigan
1981 – Time Span, Musée d’Art Gloria Laguna, Austin, Texas
1982 – Gatch Basin, Toronto, Ontario, Canada
1983 – Sole Source, Dublin, Irlande
1984 – Waterwork, Gallaudet Collège, Washington
1985 – End of the Line/ West Rock, de l’université Connecticut du sud, New Haven
1986 – Pipeline and Starfire, Anchorage
1987 – Astral Grating, New York
1988 – Sky Mound, Hackensack, New Jersey
1991 – Spinwinder, Southeastern University Massachusett
1992 – Ventilation III: Finn Air, Musée de Tampere, en Finlande
1992 – Ventilation IV: Hampton Air, Guild Easthampton Hall Museum, New York
1995 – Solar Rotary, Université de Floride du Sud, 1995
1998 – Kunstverein Wiener, Vienne, Autriche
1999 – After Image: Drawing Through Process, Musée d’art contemporain, Los Angeles, Californie
2007 – Cosmologies Galerie James Cohan, New York

Sources

  • Page wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nancy_Holt
  • Nature, art contemporain et société : le Land Art comme analyseur du social, Jean-Paul Brun

Leave a Reply

Your email address will not be published.