Mariko Mori

Mariko Mori est une artiste contemporaine née à Tokyo en 1967.
Après des études secondaires brillantes elle obtient son diplôme de stylisme à Tokyo et complète pas une maitrise de l’histoire de l’art en 1992 au Chelsea College of Art and Design, à Londres.
Elle évolue rapidement dans l’univers de la mode et notamment dans celui de tous les arts plastiques. Elle privilégie la photographie, qu’elle associe avec la mise en scène et la création de ses propres costumes pour ses chorégraphies.


Elle explore l’image sous ses différentes formes et dans ses différents états, elle interroge le pouvoir de la représentation, à l’ère de la technologie contemporaine. Mariko Mori s’intéresse à de nombreux éléments de la culture traditionnelle japonaise et aussi à la symbolique bouddhiste des 4 éléments (feu, eau, terre, air) qu’elle intègre dans ses œuvres.


Elle s’est faite connaitre avec ses œuvre photographiques à l’humour grinçant. Des 1993 ses créations comme Play with me ou The Ceremony retiennent l’attention. Ses photos présentent alros des visions déformées de scène tirées du Japon d’aujourd’hui dans lesquelles elle se met elle-même en scène, dans des costumes quasi-futuristes réalisés pas ses soins. Elle apparait ainsi dans de grand centre urbain où elle y cherche sa place. Et telle une icône, elle est au centre de chacune de ses œuvres, tour a tour déesse, chanteuse pop, femme cybernétique ou prêtresse, elle utilie son corps comme « un outil pour communiquer avec le monde ».
Comme par exemple dans Play with me, l’artiste évoque une poupée guerrière complètement idiote, se servent de son sac a main comme bouclier, poster à l’extérieure d’un magasin de jeux vidéo. Elle nous invite alors à nous poser des questions sur les hommes qui clients dans ce type d’endroit. Mariko s’offre à nous comme une prostituée attendant qu’on lui demande « C’est combien ? » pour une partie.


Elle utilise des techniques d’image en 3 dimensions pour plonger le spectateur dans son univers. Mais ses œuvres sont surtout une combinaison des nouvelles technologies avec des techniques plus traditionnelles, qui rend possible la mise en place d’un univers beau et honnête, dans lequel les messages délivrés par l’artiste nous poussent à reconsidérer le monde.

œuvres

Play with me, 1993

Red light, 1994

Subway, 1994

Love hotel, 1994

Warrior, 1994

Tea ceremony 3, 1994-1996

Empty dream ,1995

Bird of a star, 1995

Beginning of the end, 1995-2000

Nirvana, 1996-1998

Entropy of love, 1996

Last departure, 1996

Miko no Inori (The Shaman-Girl’s prayer), 1997

Burning desire, 1997-1998

Mirror of the water, 1996-1998

Pureland, 1996-1998

Enlightement Capsule, 1998

Kumano (Illuminations), 1998

Pratibimba tryptich (Past Present Future), 1998-2002

Dream Temple, 1999

Wave UFO, 2003

Leave a Reply

Your email address will not be published.